REFLEXION

Ouyahia lors de sa visite à Tamanrasset : "Certains ont essayé de provoquer un printemps arabe en Algérie"

Dans une allocution prononcée lors d’une réunion vendredi avec les militants de son parti dans la wilaya de Tamanrasset, M. Ouyahia a démenti les propos de certains selon lesquels « ils auraient délimité les frontières de l’Algérie.



Ouyahia lors de sa visite à Tamanrasset : "Certains ont essayé de provoquer  un printemps arabe en Algérie"
Personne n’a fait don à Algérie de la moindre parcelle de son territoire », a affirmé le secrétaire général du RND.Évoquant la situation dans la région du Sahel précisément au Mali, M. Ouyahia a souligné que « les évènements enregistrés dans la région ne nous laissent pas indifférents », avant d’ajouter que ses rencontres avec la population de la région où il se trouve depuis jeudi, lui ont permis de prendre connaissance de la situation dans la wilaya. Ouyahia , a affirmé  que les habitants de Tamanrasset « sont préoccupés des frontières et leur préoccupation est légitime », rappelant qu’ »une atteinte a été portée hier (jeudi) à l’intégrité de l’Algérie, avec l’attaque qui a ciblé le consulat à Gao et l’enlèvement des fonctionnaires, un acte que nous condamnons ».« Les desseins étrangers ciblent le pétrole, le gaz, l’uranium et les richesses » des pays de la région, a indiqué M. Ouyahia, ajoutant qu’ »après avoir vaincu le terrorisme nous devons déjouer les complots ourdis au nom de la démocratie ».Le printemps arabe « que certains ont tenté de provoquer en Algérie à travers la crise du sucre et de l’huile a échoué grâce aux forces de sécurité qui sont parvenues à contenir la situation ». « La terre de l’Algérie a été libérée par tous les Algériens qui vivent aujourd’hui dans l’égalité », a-t-il souligné. « Il n’y a pas de place pour celui qui veut provoquer une révolution en Algérie sous prétexte de la disparité ou de la discrimination dans le développement », a-t-il soutenu, ajoutant que « l’Algérie dispose, au nord comme au sud, des moyens de préserver son intégrité territoriale, l’unité de son peuple et sa souveraineté ». L’armée, la gendarmerie et la police défendent le pays mais ont, toutefois, « besoin du peuple pour défendre le pays, à travers l’unification les rangs », a-t-il dit, appelant la population du sud à faire preuve de vigilance, à rester solidaires et à protéger les frontières du pays.Le SG du RND a, enfin, démenti un soi disant appel des tribus de Tamanrasset au boycott des prochaines législatives.Notons aussi que le Premier ministre Ahmed Ouyahia a rencontré lors de sa visite vendredi à Tamanrasset l’amenokal Ahmed Idabir, chef suprême des tribus touaregs.

Riad
Dimanche 8 Avril 2012 - 10:56
Lu 448 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par chark le 08/04/2012 12:29
Allez-y M Ouyahia donnez des noms !! , n'ayez pas honte ! , le peuple Algerien doit connaitre ses ennemis ! et puis nous savons que parfois il vous arrive d'aller prendre vos petits déjeuner chez m l'ambassadeur de france , au point ou on en est soyez plus clair M Ouyahia !

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+