REFLEXION

Ouyahia: "Non à Barakat… Oui à Bouteflika"

Le directeur de cabinet à la présidence de la République et représentant du président-candidat, Ahmed Ouyahia, a critiqué le mouvement «Barakat» qui tente d’exploiter la rue pour se substituer à la démocratie.



Le représentant du président-candidat Bouteflika a dévoilé que le mouvement Barakat veut détruire toutes les réalisations de Bouteflika accumulées durant les trois mandats, s’interrogeant au même temps sur les motivations des animateurs de ce mouvement de contestation qui organise à Alger, depuis quelques semaines, des sit-in hostiles au quatrième mandat. « Je dis non à Barakat et je dis oui à Bouteflika un homme de paix, de développement économique et social », a proclamé l’ancien Premier ministre.
Lors de son premier meeting depuis le début de la campagne électorale, M.Ouyahia a critiqué d’une voix vive ceux qui ont annoncé leur boycott des prochaines urnes et critiquent  la politique du président actuel : «Bouteflika épargnera au pays la situation d’instabilité que connaissent  des pays de la région, sa bonne gouvernance nous  a permis d'échapper aux périls du "Printemps arabe" qui ont frappé certains pays, notamment nos voisins ».
 

Ismail
Dimanche 30 Mars 2014 - 21:08
Lu 31772 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+