REFLEXION

Ouverture officielle du siège de l’ESMostaganem.

Mohamed Benchenni : La démission des entraîneurs est causée par quelques joueurs non grata.

D’énormes perturbations ont secoué le club de l’ESMostaganem cette saison sportive 2008/2009, ayant engendré d’énormes problèmes entre autres, la démission de 03 entraîneurs,



L’échec en coupe d’Algérie entaché de résultats qui sont  loin d’être probants devant une équipe qui n’est guère foudroyante, et le positionnement au bas de l’échelle du championnat de la nationale II  version 2008/2009.

 Par ailleurs, une première conférence de presse de  cette saison footballistique 2008/2009, s’est déroulée dans le journée de ce lundi, aux environs de 17 heures, au siège de l’espérance de Mostaganem, à laquelle a pris part Mohamed Bencheni, qui dans une allocution adverbiale, et éloquente a évoqué le passé prestigieux de l’équipe de l’ESM, et mis en exergue son parcours incontestable et richissime, que nul ne pourra freiner ou ralentir le chemin qui lui reste à franchir. Les hommes viennent et repartent, les entraîneurs aussi, arrivent et repartent, mais le club pérennise dans son avancée. Le président du club, revient sur la démission de Chérif el Ouazzani, il dira dans ce sens, que cet entraîneur a volontairement et de son propre gré  démissionné, et que sa décision a été motivée avant même l’entame du match de coupe d’Algérie contre Bordj Bouarreridj, et est coïncidée avec la défaite contre Skikda en premier match phase retour  du championnat de la nationale II.

Avant de parachever son allocution, Mohamed Benchenni a incriminé quelques joueurs en leur imputant l’éminente responsabilité ayant motivé la démission  des entraîneurs, notamment Benchedli et Cherif el Ouazzani, pour ne citer que ces deux derniers. La même responsabilité est portée sur le dos de quelques supporteurs qui ne cessent de nuire et porter atteinte à l’équipe de l’ESM par leurs comportements agressifs et insupportables,  créant un climat malsain et de tension, un vrai ouragan qui secoue le club. De telles conduites aussi néfastes soit-elles, en arriver à insulter ou agresser un entraîneur ou un joueur suite à un mauvais résultat ou une quelconque défaite, ne relève nullement de l’étique de la sportivité et ne pourront que porter préjudice à l’équipe et à la noblesse même de cette discipline. Mohamed Benchenni a aussi lancé un  pressant appel en direction des autorités, et du directeur du stade de Mostaganem, de bien vouloir réunir toutes les conditions nécessaires pour la sécurité des joueurs par l’ouverture d’un passage approprié et privé.

Cette nouvelle domiciliation par l’ouverture d’un nouveau siège ne peut qu’être une aubaine, pour un nouveau départ de l’équipe, qui se concrétisera sans doute à l’avenir par la prise en charge de nouvelles dispositions pour dynamiser cette équipe et lui insuffler une ère nouvelle, loin des dérapages.

Il a aussi insisté sur la confiance en l’avenir et l’entraide de tous en vue d’éviter de retomber dans les embûches du passé, « l’anarchie dans  la gestion et la  signature de contrats avec les entraîneurs et même avec les responsable du complexe sportif ». 

Mr Mohamed Benchenni, avant de terminer, il a ajouté sereinement que cette saison sportive en cours 2008/2009 sera l’année du défi pour construire une meilleure équipe  de jeunes qui sauront relever la pente et maintenir l’équipe dans le cap actuel pour éviter la relégation.

Les problèmes financiers et matériels dont souffre le club de l’ESM ont aussi été soulevés par l’actuel président, et qui ne cessent de le tarauder. Il terminera la conférence de presse en mettant l’index sur le désintéressement des  autorités locales et wilayale qui sont inexistantes et qui malheureusement ne manifestent aucun intérêt pour ce grand club de Mostaganem, qui ne reflète enfin de compte que la fierté de toute une jeunesse.

Les portes sont grandes ouvertes pour quiconque désire contribuer et apporter un plus à cette jeunesse sportive.  Aussi l’espoir d’un retour de l’entraîneur Cherif el Ouzani   demeure grand, qui ne demande que quelques temps de réflexion.

                                                                                                                  


BELDERRAR Mohammed
Mercredi 11 Février 2009 - 20:03
Lu 910 fois
SPORTS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+