REFLEXION

Ouverture du premier congrès mondial sur le soufisme à Mostaganem

C’est hier mercredi 18 mai 2016 que s’est tenu le ‘’premier congrès mondial sur le soufisme’’ à Mostaganem, et plus précisément au niveau de la salle des conférences ‘’Benchehaïda Hammou’’ sise, à l’Université ‘’Abdelhamid Ibn Badis’’ de Kharrouba, sous le slogan : ‘’Mostaganem, haut lieu du soufisme’’.



Placée sous le patronage de Mr le Président de la République, son excellence Mr Abdelaziz Bouteflika, cette grande manifestation a été axée principalement sur le thème « la référence mohammadienne dans le traitement des questions et défis de l’heure ».A noter que cette rencontre a été initiée Par le Dr.Chaâlal Omar en sa qualité de Président de l’Union Nationale des Zaouïa Algériennes. Elle a regroupé des Oulémas, professeurs, universitaires et spécialistes venus de près de  40 pays musulmans, nous a-t-on dit, ainsi que des représentants des communautés musulmanes de 10 autres pays Africains. Mr le Président de cette prestigieuse Union Nationale des Zaouïa a pris la parole pour donner le coup d’envoi de l’ouverture du congrès en question en se disant honoré par le choix de Mostaganem qui n’est pas fortuit mais parce que cette Wilaya symbolise un haut lieu du Soufisme qui occupe une place prépondérante dans le visage sociologique du Pays. Il a ajouté que l’ère de la Mondialisation et la mauvaise interprétation de l’islam et le matérialisme grandissant sont utilisées à tort par des parties  malveillantes  et sont la cause d’un terrorisme rampant qui n’a rien à voir avec la religion ni avec  l’interprétation et la sunna de notre Prophète (q.sssl).Le Dr Chaâlal, devait ajouter que depuis 6 siècles que le monde arabo-musulman a sombré dans un déclin et connu de nombreux échecs car il s’est écarté de la bonne route et maintenant, ce congrès vise à mettre en place une instance mondiale devant servir le monde musulman sous l’égide du soufisme  qui sera fondée sur les « principes de référence Mohamedienne « et ceux de la religion musulmane basés sur la  fraternité  et la tolérance, dans un espace conforme à l’islam où se retrouvera la nation musulmane apaisée qui serait ,loin des conflits intellectuels ,idéologiques ou autres. Ensuite, ce fut le tour de Mr Abdelwahid Temmar, Wali de Mostaganem, qui a pris la parole pour souhaiter la bienvenue à tous les congressistes que Mostaganem  les accueille à bras ouverts. Il devait ajouter que Mostaganem est connue pour être un haut lieu du Soufisme connu et reconnu internationalement  comme tele. Mr Temmar Abdelwahid   a rappelé que cette cité est d’une grande richesse économique, sociale, culturelle, historique et bien-sûr spirituelle incontestable. A ce titre, elle constitue un pôle spirituel pratiquement incontournable et que ce  premier congrès Mondial sur le « Soufisme »  serait certainement  synonyme d’un  succès  fort et grand qui  aurait à pouvoir relever les grands défis de l’heure dans un monde en souffrance. Et d’enchainer, à la clôture de son discours, « Je vous demande Messieurs de faire une prière pieuse en direction des malades et particulièrement pour nos cancéreux qui ont tellement besoin de soutien et  de moyens en l’occurrence un centre de thérapie à rayons ». Sous des acclamations intenses et soutenues, Mr Temmar Abdelwahid, acheva son intervention. Pour cette rencontre ,5 ou 6 axes ont été retenus pour des conférences qui seront données tout le long de cet évènement portant entre-autres sur  le fiqh de la paix sociale, les écoles de l’Islam et le soufisme et autres. Les organisateurs ont prévu, en marge de cette rencontre, une visite au mausolée du saint patron Sidi Lakhdar Benkhelouf  et la zaouia Alaouiya, situé au quartier de Tigditt, au chef-lieu de la wilaya.

Younes
Mercredi 18 Mai 2016 - 17:43
Lu 818 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+