REFLEXION

Oued Ain Sefra, Une décharge à ciel ouvert à Mostaganem



Oued Ain Sefra, Une décharge à ciel ouvert à Mostaganem
Le fameux fleuve d’Ain-Sefra, est devenu un cours d’eau défiguré par la négligence d’autrui et est devenu une décharge à ciel ouvert. Ce fameux fleuve, l’emblème de la ville de Mostaganem, l’adoré des Mostaganémois où jadis l’ont baptisé à son honneur des lieux, des anciens journaux et des placettes et marchés souffre maintenant de la négligence et  de l’incivisme de certains habitants qui le côtoient. En effet, si vous allez aujourd’hui visiter ses rives vous constaterez son état lamentable et vous tomberiez certainement dans le choc. L’odeur nauséabonde qu’il dégage ainsi que les nombreuses ordures entassées dans ses rives froissent le cœur du piéton. Un panorama digne d’une scène apocalyptique si on le contemple du lieu dit (trois ponts). Autre fois connu par sa beauté qui ravie les passants, maintenant il est connu par sa laideur qui dégoûte les piétons. Par ailleurs, si on ne prend pas la charge de notre patrimoine par nous même qui le fera pour nous, alors il faut qu’on se comporte en tant que citadins des grandes villes ; par exemple organiser une journée de volontariat pour tel ou tel monument historique et le nettoyer, parce que notre patrimoine est la responsabilité de tous.     
        

Bouziane Kamel
Dimanche 31 Mars 2013 - 10:52
Lu 697 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+