REFLEXION

Ouargla : Trois peines capitales par contumace



Le tribunal criminel près la Cour d’Ouargla a prononcé ce mardi la peine capitale par contumace à l’encontre de trois personnes qui seraient impliquées dans l’attentat perpétré en mars 2012 contre le groupement de gendarmerie nationale de Tamanrasset.  Un quatrième mis en cause dans cette affaire, a été condamné à 20 ans de réclusion, par contumace aussi, tandis que la sentence concernant deux autres personnes a été reportée, ces dernières ayant fait appel près la chambre d’accusation de la Cour. Par ailleurs,  la même juridiction a prononcé un non-lieu à l’encontre de trois autres individus. Les mis en cause ont été condamnés pour les chefs d’inculpation de constitution de groupe terroriste visant à porter atteinte à la sécurité de l’Etat, homicide volontaire avec préméditation, participation au sabotage et la destruction de biens d’autrui. 

Amine
Mercredi 12 Novembre 2014 - 17:40
Lu 146 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+