REFLEXION

Oran sur le haut du podium de la criminalité à l’Ouest



Oran sur le haut du podium de la criminalité à l’Ouest
Le bilan présenté, hier, lors de la conférence de presse animée par l’Inspecteur Régional de la Police de l’Ouest, donne de la sueur froide, et laisse le citoyen se poser mille et une question, qui n’ont pas de réponses, surtout les oranais qui voient leur belle ville sur le haut du podium de la criminalité avec tous ses genres. Cela survient malgré les efforts assez importants fournis par les éléments de la police de la wilaya d’Oran, dans le cadre de la lutte contre la criminalité. On dirait que les malfaiteurs poussent comme des champignons. En effet, et selon  le décompte effectué par l’IRPO, dans le même cadre, les services de l’ordre ont, en ce qui concerne le trafic national et international de drogue, enregistré 1570 dossiers, dont 1566 élucidés, et qui ont permis à l’arrestation de 2108 individus, dont 08 étrangers. A l’issue  de leur présentation devant les différents parquets relevant des tribunaux des 12 wilayas de l’Ouest, 1801 ont été placés sous mandat de dépôt, alors que 34 autres sous contrôle judicaire, au moment où 157 ont bénéficié de la citation directe et 24 furent relaxés.  Par les mêmes occasions, les services de l’ordre ont mis la main sur une importante quantité de 395 kg de kif traité, près à la consommation, 12,49 grammes de cocaïne, 898,5 grammes de crac et 15921 comprimés psychotropes. Comme nous vous l’avions affirmé  ci  dessus, c’est la wilaya d’Oran qui est classée  en première position, avec la saisie de 139 kg de kif, 4,39 grammes de cocaïne et 2867 comprimés psychotropes. C’est à ce moment là que tout le monde se pose la même question : comment se fait-il qu’Oran est en première position, alors que c’est Tlemcen qui est la plus proche des frontières algéro-marocaines ? et comment est-ce possible que de telles quantités arrivent sur le marché d’Oran, avec tous les barrages de police, de gendarmerie nationale et de douane algérienne qui existent sur l’autoroute reliant Oran à Tlemcen ? Des questions qui n’ont, malheureusement, pas de réponses.

69 homicides volontaires enregistrés durant l’année 2011
Par ailleurs, et en ce qui concerne les affaires liées aux atteintes à l’encontre des personnes et des biens d’autrui, les services de police de la région Ouest du pays ont traité 24844 affaires, dont 15614 élucidées, et qui ont conduit à l’arrestation de 19330 personnes, dont 07 étrangères. Parmi les individus appréhendés figure 6777 qui ont été placés sous mandat de dépôt, alors que 393 ont été placés sous contrôle judiciaire, au moment où 9760 ont bénéficié de la citation directe et 570 autres relaxés, à l’issue de leur présentation devant les différents tribunaux de l’Ouest. Là aussi, on retrouve la wilaya d’Oran en pôle position, avec 7852 dossiers. Pour ce qui est de l’atteinte aux personnes, les agents de l’ordre de l’ouest ont enregistré 5387 affaires de coups et blessures volontaires, 69 homicides volontaires (avec tous ses genres) et 834 dossiers de violence sur ascendant, pour un total de 6101 dossiers, dont 5230 élucidés. En ce qui concerne les crimes, l’IRPO, M.Zouaoui, nous a précisé que toutes les affaires ont été élucidées, et chaque meurtre n’a duré que 48 heures, au maximum, pour que son traitement soit achevé. Dans ce cadre, Oran n’a toujours pas quitté le siège de meneur, et est en première position avec 14 meurtres, 2474 dossiers de coups et blessures volontaires, et 150 affaires de violence sur ascendant, pour un total de 3638 dossiers d’atteinte aux personnes. Pour ce qui est des affaires liées à l’atteinte sur les biens d’autrui, ou d’un autre terme les différents vols, l’Ouest du pays a enregistré, durant l’année dernière, 15015 affaires de vols, dont 5293 vols qualifiés, 9408 vols simples et 315 vols de voiture. C’est encore Oran qui est classée en 1ère position avec 2457 vols qualifiés, 2616 vols simples et 141 vols de voiture.

61 étrangers liés à des affaires de délits et crimes économiques et financiers
Sur le même registre, mais dans le cadre de la lutte contre les crimes économiques et financiers, les éléments de la police de l’Ouest ont eu à traiter 1100 dossiers, 899 élucidés, et qui ont conduit à l’arrestation de 1483 personnes, dont 61 étrangères. A l’issue de leur présentation devant les différents tribunaux régionaux, 424 ont été placés sous mandat de dépôt et 36 sous contrôle judiciaire, alors que 492 ont bénéficié de la citation directe et 163 furent relaxés. Parmi les affaires enregistrées, figure 266 dossiers ayant une relation avec les crimes économiques, tel que les affaires de détournement et dilapidation de deniers publics, dont le nombre a atteint les 61 dossiers, au côté de 98 affaires de contrebande et 52 crimes commerciaux… 263 affaires ont été élucidées. Pour ce qui est des 831 délits et crimes financiers, il a été question de 242 affaires de faux et usage de faux, 413 dossiers d’escroquerie et 51 affaires de trafic illégal de monnaie étrangère… 620 affaires ont été élucidées, et 913 personnes appréhendées, dont 38 étrangères. Là aussi, c’est Oran qui a eu le dernier mot.              

A.Yzidi
Vendredi 2 Mars 2012 - 21:59
Lu 546 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+