REFLEXION

Oran 2014 : L’année des scandales de gestion et des crimes



La wilaya d'Oran, malgré qu'elle ait connu le lancement de centaines de chantiers dans le bâtiment, elle n'arrive toujours pas à atténuer la contestation des citoyens en quête d'un logement décent.  Aussi la magouille,  la corruption et le laxisme des pouvoirs publics dont sont souvent accusés par les citoyens et dont les lacunes se sont manifestées sur les retards des chantiers et d'autres qui n'ont pas vu le jour depuis longtemps. Pointés du doigt, les  responsables locaux ont toujours été tenus pour responsables pour les carences ayant altérés les innombrables projets d’être soit mal réalisés par des entrepreneurs malhonnêtes et corrompus soit jamais achevés dans les délais requis.
 
27 janvier 2014 : Une jeune femme escroque des banques de 200 milliards à Oran

Une jeune femme, âgée d’une trentaine d’années environ, et usant de son charme éblouissant a escroqué plusieurs banques à Oran, et volé de très importantes sommes d’argent qui ont été estimées par les services de sécurité à environ deux cents milliards (2.000.000.000,00) de centimes, selon des sources sécuritaires.
 
29 janvier 2014 : Une femme accouche d’un bébé à deux têtes

Une femme a mis au monde, avant-hier, à la maternité « Nouar Fadéla » à Oran, un bébé de sexe masculin avec deux têtes selon des sources médicales. Le bébé en question est toujours en vie et respire d’une façon normale, mais la malfaçon constatée sur la tête, a poussé les médecins à le mettre sous une intense surveillance médicale par une équipe de spécialistes qui l’ont soumis à plusieurs examens médicaux pour bien déterminer son cas de santé selon la même source.
 
23 février 2014 : Démantèlement d’un réseau de trafic de cocaïne à Oran
 
Les services de sécurité de la wilaya d’Oran ont procédé au démantèlement d’un important réseau spécialisé dans le trafic de diverses sortes de drogues, et ils ont également saisi une importante quantité de psychotropes et 50 grammes de cocaïne. 

26 avril 2014 : Saisie de 8,2 tonnes de kif traité et de 6 véhicules

Après plus de 02 mois d’investigation et de poursuite secrète, les éléments de la brigade anti stupéfiants de la Sûreté de la wilaya d’Oran ont réussi à démanteler un grand réseau international de trafic de drogue et ont saisi la plus grande quantité de kif traité de premier choix soit 82 quintaux en plus de 3 kg de semences de kif destinés à le cultiver en Algérie, ainsi que 3 gr de cannabis et de la cocaïne.

29 avril 2014 : La police ouvre une enquête à l’APC d’Oran

Les éléments de la brigade de la BEF (Brigade économique et financière) relevant de la sureté de wilaya d’Oran ont procédé à l’ouverture d’une enquête sur la passation de marché non conforme à la réglementation en vigueur et qui concerne le projet de l’aménagement du jardin citadin de Sidi M’Hamed situé au boulevard du 19 mars 1961.
 
23 avril 2014 : Dix fonctionnaires révoqués par le wali d'Oran

Selon le wali d’Oran M. Zaalane Abdelghani, l’ensemble des services de la wilaya d’Oran étaient dans le passé entachés de plusieurs irrégularités notamment la bureaucratie qui a pris beaucoup d’ampleur au niveau de l’ensemble des services publics de la wilaya d’Oran, ce qui a permis d’ailleurs au premier responsable de la wilaya d’Oran de mettre fin à dix fonctionnaires indélicats qui utilisaient le service public comme une rente selon sa déclaration.
 
 6 mai 2014 : Suspension de 3 maires et 9 élus poursuivis par la justice à Oran
 
La direction de la réglementation et des affaires générales (DRAG) de la wilaya d’Oran, aurait décidé de suspendre de leur responsabilité trois présidents d’APC, et neuf élus dans des assemblées communales de la wilaya d’Oran, après la confirmation de leur poursuite par la justice dans différentes affaires, où ils seront suspendus temporairement de leurs fonctions, en attendant ce que la justice en décidera de leur sort.
 
11 mai 2014 : 14 harraga interceptés au large de ‘’Madagh’’
 
Les gardes côtes de la wilaya d’Oran ont avorté  une opération d’émigration clandestine menée par 14 Harraga , âgés entre 17 et 45 ans, parmi eux, un mineur qui avait l’intention de rejoindre par mer le vieux continent selon des sources concordantes. Ces derniers ont pris le large tôt le matin de la journée d’avant-hier à bord d’une embarcation de fortune en choisissant les côtes d’Ain Temouchent pour se diriger vers l’Espagne, après qu’ils ont versé la modique somme de 9 à 10 millions de centimes au cerveau de l’opération selon la même source.

13 mai 2014 : Un monstre humain écroué pour attentat à la pudeur sur six enfants à Oran
 
Un monstre humain âgé d’une trentaine d’années a été présenté, avant-hier, par devant le procureur de la République près le Tribunal correctionnel d’Oran après avoir été accusé de crimes d’attentat à la pudeur sur des mineurs et suite auxquels, il a été placé en détention préventive selon des sources concordantes.
 
10 juin 2014 : Arrestation de 6 membres du réseau Zendjabil et saisie de 50 quintaux de kif traité
 
Après trois mois d’investigations, les éléments des services de la police judiciaire de la Sûreté de wilaya d’Oran en compagnie des membres de la brigade anti- stupéfiants sont parvenus à mettre la main sur un second réseau de la bande Zendjabil plus  exactement son bras droit. Ce réseau  de relais est composé de six individus âgés entre 28 et 64 ans et dont le baron est âgé de 42 ans. Cette bande de trafiquants de la drogue spécialisée  activait en toute impunité entre les 03 grandes wilayas du pays notamment le centre d’Alger, Chlef et Oran.
 
 19 juin 2014 : Elle tue son mari et le jette au fond d’un puits à Oran
 
Une femme âgée d’une quarantaine d’années a comparu avant-hier devant le tribunal criminel près la cour de justice d’Oran, après avoir été poursuivie pour le meurtre de son mari et père de ses trois enfants à la cité « Kara » à Es Senia. La victime avait eu la tête fracassée et enterrée ensuite dans un puits à l’intérieur du domicile familial pour éventuellement ne laisser aucune trace visible du drame, sous l’œil de ses enfants mineurs, mais 15 ans après le crime, sa fille avait tout avoué sur ce qui s’est passé réellement ce jour, ce qui a conduit à sa condamnation à 15 ans de réclusion criminelle.
 
23 juin 2014 : Une femme de ménage vole un milliard de cts de bijoux à Oran
 
Les éléments de la police judiciaire relevant des services de la Sûreté d’Oran ont procédé à l’arrestation de trois individus pour vol et recel d’objets volés constitués d’un coffre de bijoux pour l’équivalent d’un milliard de centimes selon des sources concordantes.  La principale héroïne du gang n’est autre qu’une femme de ménage qui a planifié le vol d’un coffre contenant des bijoux appartenant à la propriétaire de la maison située à Es Senia .
 
23 juillet 2014 : Un jeune tue sa mère et la jette dans un réservoir d’eau

Le juge d’instruction à la deuxième chambre près le tribunal d’Oran a entendu avant-hier les déclarations du suspect répondant aux initiales de D.S, âgé de 39 ans, impliqué dans l’assassinat de sa propre mère âgée de 56 ans, après l’avoir frappée violemment avec un marteau sur la tête ne lui laissant aucune chance de survivre, puis a jeté son corps à l’intérieur d’un réservoir d’eau dans une somptueuse villa située à la cité « el Otmania » à Oran.
 
 12 août 2014 : Un mari rase le crâne de sa femme et la torture à Oran
 
 Un homme âgé de 40 ans et père de trois enfants risque cinq ans de prison ferme pour coups et blessures dont a été victime son épouse. Le mis en cause aurait frappé violemment sa femme après lui avoir rasé le crâne parce qu’elle a refusé de lui céder son salaire mensuel. Les faits se sont déroulés la semaine dernière à El Hamri. La victime qui a bénéficié d’un certificat d’incapacité de 16 jours a déposé plainte auprès des services de police de la 5eme sûreté urbaine.
 
30 septembre 2014 : Le 1er adjoint au maire de Bousfer et un élu de Mers El Kebir suspendus
 
 Le wali  d’Oran M.Zaalane Abdelghani  vient de suspendre deux élus relevant des communes de Bousfer et de Mers El Kebir dans la daïra d’Ain El Turck en l’occurrence le 1ervice-président de l’APC de Bousfer, qui délivrerait des pièces de l’état civil notamment des actes de naissances et autres documents administratifs à partir de son domicile à Bousfer. Ce dernier a fait l’objet d’une enquête diligentée par les éléments de la gendarmerie nationale relevant de la commune de Bousfer  qui ont confirmé l’information. Le second élu relevant de l’APC de Mers El Kebir et qui aurait demandé à un chef  d’entreprise, une enveloppe financière en vue  de l’obtention d’un marché public et c'est suite à une plainte de la victime que l’affaire est déclenchée et une  enquête  fut ouverte par les éléments de l’inspection des services de la wilaya d’Oran qui ont confirmé les faits qui lui ont été reprochés selon les informations recueillies auprès des services compétents de la wilaya  d’Oran.
     
10 novembre 2014 : Sellal inaugure une usine Renault à Oran

Le premier ministre Abdelmalek Sellal et le ministre des Affaires étrangères français, Laurent Fabius, et  son collègue le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, se sont rendus, hier matin, à Oran  pour participer à la cérémonie d'inauguration d'une usine Renault à Oued Tlelat. Les deux délégations, algériennes et françaises ont assisté à la sortie de la première voiture des chaînes de montage. Pour le gouvernement algérien comme pour le gouvernement français, la sortie du premier symbole algérien confirme un renouveau des relations entre Paris et Alger.

17 novembre 2014 : Le maire de Benfreha suspendu de ses fonctions
 
Le wali de la wilaya d'Oran a promulgué une décision de suspension du président de la commune de Benfreha de l'exercice de ses fonctions par précaution après le scandale financier qui secoue la commune suite à une affaire de dilapidation de deniers publics selon des sources concordantes.
 
29 novembre 2014 : Un individu soutire 11 milliards de 20 commerçants

Il a comparu, en fin de la semaine écoulée, devant le tribunal correctionnel à Oran, un commerçant de tissus et vêtements à « Médina Jdida », âgé d’une quarantaine d’années, poursuivi pour délit d’escroquerie à l’encontre de plus de 20 personnes. Le montant de l’escroquerie est estimé à11 milliards de centimes.
 
Un faux ‘’raki’’ soutire 1,5 milliard à deux victimes

Le tribunal correctionnel d’Oran a eu à traiter, en début de semaine en cours, une affaire d’escroquerie et de pratique du rituel de la sorcellerie impliquant un faux « raki »,  âgé de 55 ans, qui s’est emparé des fonds de deux victimes après les avoir fait croire à l’existence d’un trésor dans leur maison, et qu’il est capable de les aider à le faire sortir, en leur soutirant plus de 1,5 milliard de centimes.
 
10 décembre 2014 : Le wali d’Oran limoge le 1er vice P/APC de Hassi Mefsoukh
 
  La rumeur de la fin de fonctions du 1er vice-président de l'APC de Hassi Mefsoukh a commencé à courir à partir du 30 Novembre écoulé. L’information fut officiellement confirmée hier, et le motif évoqué dans l’arrêté du wali fait état du « non-respect des instructions du Maire de la ville» apprend-on de sources bien informées.
 
24 décembre 2014 : Le ‘’faux frère’’ du président Zeroual soutire 4 milliards à un homme d’affaire
 
Le procureur de la République près le tribunal correctionnel à Oran, a ordonné la mise en détention préventive d’une personne pour usurpation d’identité du frère de l’ancien président Liamine Zeroual, après une plainte déposée par 10 victimes qui ont été victimes d’une escroquerie de façon étrange par un arnaqueur professionnel, par son art de prévarication et ses méthodes rusées.  
 

Réflexion
Mardi 30 Décembre 2014 - 18:00
Lu 914 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+