REFLEXION

Opération de démolition des constructions illicites à Chlef



La commune de Chlef est la première municipalité à entamer l’opération de démolition des constructions illicites. Pour rappel, cette même commune a procédé à la démolition de 22 constructions illicites durant l’année 2011 sur une prospection de 700 habitations réalisées sans le permis de construire. Un nombre important d’arrêtés de démolition pourtant approuvés par la tutelle ne sont pas exécutés par les élus communaux. Il faut dire que les communaux n’ont repris que le travail précédent durant cette nouvelle année 2012. Depuis janvier 2012 à la date du 17 du même mois, le maire est passé à l’action pour démolir en un peu de temps, 32 constructions illicites entre maisons et mûrs d’extensions réalisés sans autorisation préalable. Toutefois, il y a lieu de considérer que les nombreuses directives du wali tant verbales qu’écrites adressées aux communes pour une application stricte des décisions de démolition, ne sont jamais prises au sérieux par les APC qui font fi des règles élémentaires en n’accordant aucune attention aux instructions du premier magistrat de la wilaya. Durant cette nouvelle année 2012, l’opération de démolition a débuté en trombe à Chlef, alors qu’au niveau d’autres communes, plusieurs réseaux ont été détruits pour laisser place aux réalisations illicites au vu et au su des élus locaux.                 

M.Mokhtari
Mardi 24 Janvier 2012 - 10:50
Lu 250 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+