REFLEXION

On prend les anciens et on recommence à Mascara



On prend les anciens et on recommence, c’est le procédé de certains partis, laissant les citoyens s’interroger sur le changement qui devaient s’opérer par l’Etat, ils se demandent comment se fait- il que les anciens députés qui ont déjà prouvé leurs incompétences durant le mandat passé et qui ont fait parlé d’eux dans le négatif et la médiocrité se trouvent aujourd’hui à la tête de certains partis en particulier le FLN et le RND. Selon les citoyens interrogés : «  le Président de la République devrait décréter que les salaires des députés ne devrait pas excéder le salaire de leur poste d’origine plus une prime de vingt à trente mille DA qui couvrirait les frais de déplacement et d’hébergement et que ces derniers doivent continuer à exercer à leurs postes d’origine sauf pour les journées où ils doivent siéger à l’APN  et l’on verra s’il y aura bousculade sur les listes comme c’est le cas. Nos députés, comme dans les autres pays de l’Europe ou d’Amérique se sacrifier pour l’intérêt de la nation et non pour s’enrichir sur le dos des citoyens qu’ils sont sensés représentés, les citoyens veulent que le Président de la république se penche sur cette question, à savoir encaisser  en fonction de leur rendement et surtout penser  à l’intérêt de la nation. Si cette mesure est mise à exécution selon ces citoyens, on aura des hommes intègres et compétents pour représenter le peuple et la place pour le tête de liste ne sera monnayer à coup de millions par des hommes illettrés, comme  il a été constaté. « Nous sommes toujours dans le bricolage et notre Etat n’avancera jamais vers le progrès nous dira un citoyen ».

B.Boufaden
Samedi 31 Mars 2012 - 12:15
Lu 252 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+