REFLEXION

On les prend pour des papillons !



Dans l’un des CEM de la wilaya de Naâma, deux salles de classe réalisées au premier étage sont prêtes à accueillir les élèves dès cette année, mais malheureusement il n’a pas d’escaliers pour y accéder. On se demande si leur extension a été réalisée avec ou sans plan d’architecture, plutôt sans suivi d’un bureau d’études.

Réflexion
Mardi 4 Octobre 2011 - 22:59
Lu 222 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 23-03-2017.pdf
3.35 Mo - 22/03/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+