REFLEXION

OUYAHIA REVIENT AVEC LE PLAN DE LA NOUVELLE ALLIANCE PRESIDENTIELLE : Le test pour se positionner politiquement

Le séisme politique déclenché par le nouveau (ancien) patron du RND, Ahmed Ouyahia, fixera dans les prochains jours, la nouvelle ligne politique en Algérie. Entre gauche et droite en Algérie, ça sera, un nouveau test pour les partis de l’opposition et du pouvoir pour se positionner politiquement ou alors, un divorce sans retour, entre la prochaine alliance présidentielle formée par Ouyahia et les trois ‘’A’’ (Amar Saidani, Amar Ghoul, Amara Benyounès) et les partis de la CNLTD.



La nouvelle alliance présidentielle sera bientôt relancée et remise sur ses rails pour un nouveau départ politique, avec une  toute autre appellation et de nouvelles têtes. Dissoute depuis 2012 après avoir atteint ses limites suite au retrait de l’un de ses membres, le MSP, la première coalition a partagé la scène politique pendant près de dix années pour voler par la suite en éclats après toute une série de mésententes partisanes. Cette nouvelle initiative s’inscrit dans une nouvelle démarche des partis au pouvoir qui se préparent à de nouvelles manœuvres politiques pour les semaines et les mois à venir. La décision a été prise par le nouveau patron du RND, M. Ahmed Ouyahia qui a été et est toujours un des acteurs clés de cette conglomération politique du pouvoir, et qui vient de  prendre l’initiation de la reconstituer. Ayant officialisé son retour à la tête du RND en occupant de nouveau le poste de secrétaire général par intérim, l’actuel chef de Cabinet de la présidence de la République appelle officiellement à la mise en place d’un pôle politique pour soutenir le programme du président Bouteflika. Son appel a été lancé à l’adresse des secrétaires généraux des trois autres partis dont deux figurent au gouvernement, en l'occurrence  TAJ de M. Amar Ghoul et le MPA de  M. Amara Benyounès, ainsi que le FLN  dont plusieurs militants occupent les postes de Ministres.  À ce sujet, M. Ouyahia  a  été très clair lors de sa conférence de presse où il a affirmé en ce sens : « Cet appel est destiné à ce stade, à nos amis du FLN, que nous félicitons  pour le succès de leur 10ème congrès et à nos amis au sein de TAJ (Tadjamoue Amal El Djazair) et du MPA (Mouvement populaire algérien) , notre rassemblement appelle les partis avec lesquels il partage des choix majeurs, à travailler ensemble au sein d’un pôle destiné à conforter collectivement notre soutien au président de la République et à renforcer la voix de la majorité».

L. Ammar
Vendredi 12 Juin 2015 - 18:31
Lu 271 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+