REFLEXION

OULED BOUGHALEM : Élu maire par intérim, il organise une grande Waâda…



N’est-il pas dit que l’ingratitude est humaine ! Ce qui s’est passé la semaine dernière au niveau de la commune d’Ouled Boughalem, relevant de la daïra d’Achaacha située à 85 kilomètres de Mostaganem, donne beaucoup à réfléchir même au commun du citoyen.  En effet, il s’agit d’une Waada à laquelle ont pris part de nombreux invités, organisée par le nouveau Maire par intérim à l’occasion de son élection par ses pairs, en remplacement du Maire titulaire suspendu par le wali pour son implication dans une affaire pendante auprès de la justice. Dans ce contexte, le mis en cause n’est-il pas innocent jusqu'à la confirmation de son incrimination ?De nos jours n’est-il pas dit qu’à l’impossible nul n’est tenu ! Qu’on ne doit jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, ou encore, qui rit le vendredi pleurera le dimanche.  

 

H.A.S
Samedi 17 Octobre 2015 - 17:31
Lu 482 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+