REFLEXION

OUED TARIA (MASCARA) : Un net recul de la production du melon et des légumes saisonniers

Selon la déclaration des fellahs de la région d’Oued Taria rencontrés dernièrement, ces derniers semblent satisfaits des quantités d’eau stockés dans le barrage d’Ouizert. Selon eux, cette saison est considérée meilleure par rapport aux saisons écoulées.



En effet, le volume a atteint 67 millions de M3  d’où  un lâcher de 10 millions M3  d'eau a été fait vers le barrage de Bouhanifia la semaine écoulée. Après ce lâcher d'eau,  le volume  actuel est  de 57 millions de M3, mais la question que se posent les fellahs de cette région, c’est que ces quantités d'eau sont inexploitées par l’agriculture de la commune d’Oued Taria et ses environs, surtout  que ces terres  sont très connues par leur meilleure production du melon, pastèques et légumes. La région enregistre actuellement une production plus faible que jadis, avant les fellahs irriguaient leurs terres avec  le pompage illicite par les eaux du barrage, mais les services de la police des eaux ont interdit le pompage illicite. En outre, les  agriculteurs de cette région  disent qu’ils disposent de tous les moyens matériels mais reste le problème de l'eau. Les fellahs de la région espèrent disposer d’un quota d’eau qui leur permet d’exploiter les terres qui demeurent en jachères. « Aussi, nous demandons aux services concernées, disent-ils,  de réaliser une conduite d'irrigation dans la région  pour que l'eau d’ Oued Taria servira à l'irrigation des terres de la localité et ses environs et qui peuvent atteindre même une partie de la Commune de Ghriss. » diront les fellahs.                                         

B. Boufaden
Dimanche 20 Juillet 2014 - 12:45
Lu 107 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+