REFLEXION

OUED EL KHEIR : Une Commune en pleine mutation

Oued El Kheir, une région relevant de la daïra d’Ain Tédelès a été promue au rang de commune bien avant l’indépendance. Elle s’étend sur une superficie de 72 km carrés et sa vocation à l’instar de toutes les autres communes voisines est essentiellement agricole et à un degré moindre industrielle notamment la confection des futs servant de contenir différentes huiles à usage mécanique et la fabrication du dentifrice.



En effet, la commune d’Oued El Kheir qui compte aujourd’hui près de 19367 âmes dont 4089 vivent en zone rurale a connu un développement local considérable lors de ces dernières années en raison des différents projets d’habitat ; d’éducation scolaire ; de santé ; de sport et services publics entre autres ceux que la commune en dispose. Dans le domaine de l’habitat notamment de type Fonal, la commune a attribué, selon le P/APC Guenoun Laid, plus de 150 unités de logements depuis l’année 2013 ; en plus de 185 logements sociaux dont 40 ont été destinés au RHP. Cependant, 40 citoyens attendent toujours d’occuper leurs nouveaux logements malgré des pré-affectations qu’ils détiennent depuis déjà une année. En matière  d’AEP, Oued El Kheir est raccordée à 95 pour cent du réseau, ce qui veut dire que les habitants du village comme ceux des douars reçoivent selon le P/APC, l’eau régulièrement en attendant la réalisation d’autres opérations d’adduction  réparties en 8 projets d’extension ; de rénovation et de branchement dont vont profiter lors du prochain PCD les douars de Gnainia 2 ,Ouled Missoum ;Rouassia ; Sidi Adjel ; Zaouïa ; Amamra et Mekhatria et le groupement de Djennane Kebir. Quant à la santé,  elle est représentée par une polyclinique composée de 5 salles de soins et une unité UDS mise à la disposition des écoliers lors de visites médicales et autres opérations de dépistage périodiques. L’enseignement, quant à lui, se fait dans 14 établissements scolaires du cycle primaire ; 2 CEM et un lycée. Ce qui laisse supposer que le secteur de l’éducation est en constant développement de se voir s’enorgueillir de telle façon. Selon Mr Guenoun Laid, le nouveau centre de formation professionnelle dont les travaux ont connu un taux de réalisation appréciable va incessamment ouvrir ses portes pour accueillir bientôt les premiers stagiaires et apprentis de la région. Sur le plan emploi, comme ailleurs, dans les autres communes de la wilaya la commune procède à chaque fois à l’intégration des jeunes dans le filet social ou le système de blanche Algérie ou encore  dans l’activité commerciale pour en faire bénéficier pas moins de 28 jeunes de locaux commerciaux. En outre, la commune à l’instar de ses voisines a été également confrontée au phénomène de l’informel en voyant certains bénéficiaires refuser d’occuper leurs locaux qui leur ont été attribués pour activer sur le trottoir. Dans ce contexte, les élus ont pris toutes les dispositions et les mesures qui s’imposent pour organiser cette activité commerciale en faisant destituer certains de leurs locaux pour les louer à d’autres jeunes. En matière d’aménagement la commune a inscrit lors de ce PCD 2016 plusieurs opérations de revêtement et d’aménagement de routes en régions rurales ainsi que l’extension du siège de l’APC. S’agissant de la délivrance des documents biométriques  le premier responsable nous a déclaré que la commune est désormais disposée à remettre ces documents administratifs aux demandeurs intéressés. En ce sens, l’administration de la commune a pu délivrer jusqu'à présent une dizaine de cartes grises et une cinquantaine de cartes d’identité nationales.           

Benharrat
Samedi 26 Décembre 2015 - 16:30
Lu 318 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+