REFLEXION

OU SONT PASSES LES RESPONSABLES DE TIGHENNIF? Rallye des poids lourds à travers les rues de la ville



Dès la rupture du jeûne, des jeunes prennent place à bord de leurs engins lourds, pour faire du rallye à travers les rues de la ville. Ces jeunes, roulent à tombeaux ouverts, sans prendre aucune précaution ni mesure de sécurité mettant ainsi la vie des autres en danger. Véhicules légers et piétons circulent et se côtoient, avec prudence, l’œil attentif, pour guetter ces autres camionneurs qui ne respectent ni le code de la route ni les piétons, ni même les plaques de signalisations, et gars à celui qui ose les rappeler à l’ordre. La ville de Tighennif, se trouve aujourd’hui livrée à elle-même et ce dès 19 heures, pour constater tout cet enchevêtrement de véhicules en stationnement, à même les trottoirs, les places, devant les entrées des maisons ou des entreprises, chacun fait ce qui lui convient même en pénalisant les autres cela ne le dérange pas. Dans cette ville les responsables sont absents.

B BOUFADEN
Mercredi 17 Août 2011 - 10:11
Lu 210 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+