REFLEXION

ORAN : Une sexagénaire poignarde un jeune homme au visage



Le représentant du parquet général près le tribunal correctionnel à Hai Djamel Eddine, Oran a requis un an de prison ferme à l’encontre d’une vieille femme âgée de 60 ans, répondant aux initiales de T.F, suite à son implication dans une affaire de coups et blessures volontaires à l’arme blanche à l’encontre d’un jeune homme âgé de 26 ans, qui a reçu d’elle un coup de poignard  en plein visage, qu’elle cachait sur elle. Les faits de cette affaire remontent à la fin de la semaine dernière quand la mise en cause selon ses déclarations, fut agressée par la victime, qui n’est autre que son voisin, qui lui a administré un  coup de poing après avoir tenté de l'empêcher de pénétrer dans l'un des magasins, où il a tenté de lui prendre son argent de force, alors ne se laissant pas intimider, elle s’accroche avec lui par une altercation verbale qui s’est transformée rapidement en coups de poings, alors la vieille femme s’empare d’un couteau caché dans son sac, et lui adresse un coup au niveau du visage suite auquel il  fut évacué vers les services des urgences médicales, où il a reçu quatre points de suture, appuyé par un certificat médical de 15 jours d’incapacité, qui lui a permis de recourir au dépôt d’une plainte au niveau du siège de la police au niveau du centre ville. Au reçu de la plainte, les services de  police ont immédiatement arrêté la mise en cause qui a été présentée devant le procureur de la République qui a ordonné de la placer en détention préventive. Au cours de l’audience de son procès, l'accusé a reconnu les faits qui lui sont reprochés, précisant qu’elle n’a fait que réagir aux coups de poings qu’elle avait reçu de la victime qui l’avait agressée, mais sans trop convaincre le procureur de la République qui avait requis à son encontre la peine de prison susmentionnée.          

Touffik
Mercredi 6 Mai 2015 - 18:46
Lu 563 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+