REFLEXION

ORAN : Une femme vole 940 millions de bijoux



Le procureur de la République près le tribunal correctionnel à Djamel Eddine, a ordonné la mise en détention préventive d’une femme, âgée d’une trentaine d’années, alors que sa mère et un bijoutier ont bénéficié d’une citation directe à comparaître pour le délit de complicité de vol et recel d’objet volés, dont la victime n’est autre que le beau-frère de l’inculpée principale. Les faits de cette affaire remontent à la semaine dernière suite au dépôt d’une plainte par la victime à l’encontre de la mise en cause auprès des services de sécurité à Hai « El Yasmine », Oran, invoquant  qu’il a été victime de vol par sa belle-sœur qui lui a soutiré  un lot de bijoux d’une valeur de 940 millions de centimes, avec la complicité de sa mère qui s’est chargée  de transporter le magot auprès d’un bijoutier au souk de la nouvelle ville. L’enquête lancée par les services de sécurité au reçu de la plainte par la victime a conduit à l’arrestation de la mise en cause alors que toutes les charges étaient contre elle du fait que le bijoutier lui-même a reconnu avoir acheté les bijoux en question qui lui ont été proposés par la mère de la mise en cause sans savoir qu’ils étaient volés.  Présentée devant la justice, la jeune voleuse sera placée en détention provisoire en attendant sa comparution devant le tribunal.       

Touffik
Mardi 18 Novembre 2014 - 17:17
Lu 547 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+