REFLEXION

ORAN : Une daïra sans chef depuis 3 mois et des projets en suspens

La daïra d’Oran demeure toujours et depuis trois mois dans l’attente d’une décision du ministère de l'Intérieur et des collectivités locales pour la nomination d'un nouveau responsable à sa tête, après que son ancien chef ait été muté à Tizi Ouzou pour assumer le poste de secrétaire général de la wilaya



La tâche de la gestion de cette daïra a été confiée momentanément au chef de la daïra de Bir el Djir, sachant qu’Oran et Bir El Djir,  constituent deux communes à plus forte concentration de population de la wilaya et qui ont enregistré le plus grand nombre de projets dans divers secteurs. Cette situation a suscité beaucoup d’interrogations et de colère chez les habitants de la ville d’Oran,  qui ne savent plus à quel saint se vouer, devant leurs problèmes administratifs en suspens depuis trois mois, d’autant plus que la Daïra d’Oran patauge dans un ensemble de problèmes et a besoin d’une façon  urgente de la présence d’un responsable pour prendre en charge les préoccupations des citoyens. D’ailleurs c’est ce qui a été exigé par les habitants qui ont souligné l’importance de nommer un nouveau chef de daïra pour la prise en charge des problèmes des citoyens et pour les recevoir pour traiter tous les dossiers en instance au niveau de cette administration, d’autant plus que le chef de la daïra par intérim, ne possède pas tous les pouvoirs pour le faire. Dans le même contexte, il est à souligner qu’il est prévu d’ouvrir un nouveau siège de la daïra vers la fin du mois prochain. Avec un budget de 60 milliards de centimes, le projet a connu un retard de livraison pour plusieurs raisons : le nouveau siège de la daïra d’Oran est en cours d’aménagement, le transfert des archives est en cours et tous les services y compris celui des passeports se trouvent actuellement à Sid El Houari. D’autres part, il est à souligné que la wilaya d’Oran a enregistré plusieurs projets de réalisation de nouveaux sièges de daïras notamment à Gdyel, Bethioua et Boutlelis, qui se trouvent actuellement dans la phase d’étude pour qu’ils soient réalisés avec des spécifications de haute qualité.

Touffik
Dimanche 12 Janvier 2014 - 16:39
Lu 436 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+