REFLEXION

ORAN : Un ‘’new-look’’ pour le service de l'état civil à M’dina J’dida



Les structures administratives de la commune d'Oran ont été consolidées dimanche à la faveur de l'ouverture d'un nouveau siège pour le service de l'état civil, implanté à Haï M’dina J’dida. L'impact de ce nouvel établissement était visible à travers la grande affluence de citoyens en quête de documents administratifs, observée dès son inauguration par les autorités locales, a-t-on constaté. Ce siège se situe au carrefour de plusieurs quartiers populaires, dont M’dina J’dida, El-Hamri, Medioni et Oussama (ex-Boulanger), épargnant ainsi aux administrés de cette zone urbaine les déplacements vers d'autres annexes de la ville. Une dizaine de guichets sont opérationnels au niveau de cette infrastructure mitoyenne à l'enceinte du Palais des expositions et du siège de son organisme directeur, l'Entreprise des manifestations économiques et commerciales (EMEC). Ce nouvel acquis fait suite à une série d'initiatives visant, selon les services de la wilaya, à améliorer la qualité des prestations de l'administration publique. Un nouveau siège de la daïra d'Oran avait ouvert ses portes le mois dernier, doté de locaux plus spacieux que le précédent et offrant de meilleures conditions d'accueil et de prise en charge des citoyens. "L'amélioration de la qualité des prestations est une priorité majeure", avait souligné le wali d'Oran lors d'une séance de travail consacrée, en février dernier, à la réhabilitation du service public, où il avait notamment insisté sur "la bonne efficience du personnel qui doit donner une image de performance exemplaire en la matière". Le chef de l'exécutif avait averti dans ce cadre que les employés, auteurs de pratiques à l'origine de lenteurs bureaucratiques, s'exposeraient aux sanctions disciplinaires prévues par la réglementation. La mobilisation d'équipes d'inspection au niveau des collectivités locales, figure, à ce titre, parmi les initiatives prises en vue de l'amélioration de la qualité des prestations. Cette batterie de mesures s'étend à différentes communes de la wilaya, dont celle de Bir El-Djir qui s'est hissée cette année au rang de la meilleure collectivité locale du pays en termes de prestations inhérentes à l'état civil.

MF
Lundi 24 Mars 2014 - 18:17
Lu 152 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+