REFLEXION

ORAN : Un commerçant dépouillé de son argent par une bande menée par une fille



Le tribunal correctionnel à Hai Djamel Eddine a eu à traiter en fin de semaine une affaire de vol impliquant une bande criminelle composée de trois suspects dirigée par une jeune fille, où ils ont arrêté le propriétaire d’un véhicule et l'ont agressé avant de lui voler une somme de 80 milles dinars et un téléphone portable et quelques objets de valeur, le fait qu'il est actif dans le domaine du commerce. Les faits de cette affaire qui ont été minutieusement planifiés par un  gang criminel, ont été au début initiés par le principal suspect, activement recherché par les services de sécurité, il a transmis tous  les détails de l’affaire à ses complices, du fait qu'il habitait tout près de la victime et qu’il était au courant de tous ses déplacements, et suite à cela, ils sont passés à l’action en l’agressant après avoir marqué  un arrêt de son véhicule du fait qu’il a été séduit par la jeune fille accusée, qui se tenait debout sur le bord de la route à Canastel, une fois le véhicule arrêté, les suspects l’ont surpris en s’attaquant à la victime aux armes blanches, avant de le dépouiller de tous ses biens et prirent la fuite. Immédiatement, la victime s’est adressée auprès des services de sécurité, où elle leur avait  raconté ce qui lui est arrivée, ce qui a conduit à l’ouverture d’une enquête, conduisant à l'arrestation de deux suspects parmi le groupe, tandis que le troisième est resté en état de fuite pendant une semaine avant qu’il ne soit arrêté à son tour par les services de sécurité, qui les ont présentés devant le procureur de la République qui a ordonné de les placer en détention préventive, pour le délit de constitution de bande de malfaiteurs et vol. Au cours de l’audience, le principal accusé a tenté de rejeter les faits qui lui sont reprochés, mais il ne pouvait contredire les faits avoués au moindre détail par la fille qui a révélé que l’opération criminelle a été programmée par ce dernier qui s’est accaparé à lui seul des objets  volés, quant au procureur de la République, il a requis à leur encontre 05 ans de prison ferme.     

Touffik
Mardi 25 Novembre 2014 - 17:10
Lu 422 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+