REFLEXION

ORAN : Un an de prison ferme pour l’étudiant voleur



Bien que le téléphone portable ait été trouvé dans sa poche, le jeune étudiant à l’université Mohamed Boudiaf (USTO) a nié l’avoir volé. Il a cherché à tenir tête aux policiers, affirmant l’avoir trouvé sur le plancher de l’autobus. Effectivement, c’est à l’intérieur de l’autobus que le vol a été commis au préjudice d’une passagère qui avait signalé la disparition de son téléphone qu’elle portait dans une poche de son manteau. Constatant qu’elle a été délestée de son appareil, elle a informé les policiers d’un barrage fixe, qui ont immédiatement accédé à l’intérieur du véhicule de transport en commun et procédé à une fouille générale des passagers. Ils sont tombés sur le jeune étudiant. Il a été présenté devant le parquet d’Oued Tlélat qui l’a écroué pour vol. Devant le tribunal, le mis en cause a réitéré les mêmes déclarations faites au cours de l’instruction. Cela n’a pas semblé convaincre le tribunal qui l’a reconnu coupable et condamné à un an de prison ferme.


L. Islam
Mercredi 23 Février 2011 - 23:01
Lu 644 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+