REFLEXION

ORAN: SELON LE MINISTRE DES AFFAIRES RELIGIEUSES ET DU WAQF: La mosquée Benbadis sera prête dans un an

En visite d’inspection avant-hier à Oran, le ministre des Affaires religieuses et du wakf, M. Bouabdellah Gholamallah, a déclaré que la grande Mosquée « Abdelhamid Benbadis » sera officiellement inaugurée en avril 2012, par le président de la République en personne et ce, à l’occasion de la célébration de « Youm El Ilm », Journée nationale du savoir qui coïncide avec le 16 avril.



ORAN: SELON LE MINISTRE DES AFFAIRES RELIGIEUSES ET DU WAQF: La mosquée Benbadis sera prête dans un an
Il est à rappeler que le projet de réalisation de cette structure, qui avait mûri en 1972, a connu le lancement des travaux en 1984, grâce à la détermination des membres de l’association créée à cet effet. On s’en souvient que lors de sa dernière visite à Oran, il y a quatre années, le président Bouteflika a débloqué la somme colossale de 500 milliards pour l’achèvement des travaux. Mais des raisons mystérieuses, le projet a été retiré à l’association religieuse, et les travaux ont été stoppés net. Pour le nouveau wali d’Oran, M. Abdelmalek Boudiaf, « il est désormais possible d’avancer sans risque de se tromper que l’ensemble des contraintes liées à ce projet ont été levées. » Un constat renforcé par l’adoption en date du 7 mars dernier par le CTC Ouest de l’étude relative au confortement de la Grand Mosquée, confiée au bureau d’étude ALCOBUILD. Les travaux de confortement de la structure de la mosquée devront donc être entamés au cours de ce premier semestre 2011 pour la consolidation de la carcasse et son adaptation aux normes parasismiques actuelles. Le directeur de la DUCH a annoncé au cours de cette même rencontre que la déposition du cahier des charges relatif à la décoration sera effectuée dès mercredi prochain en vu du lancement de l’appel d’offre. Le gros retard accusé par ce projet qui est dû essentiellement à un problème d'adaptation avec la réglementation en vigueur semble ainsi avoir été enfin pris en charge. Conçue selon la loi régissant les normes de construction et les normes antisismiques en vigueur durant les années 80, la structure de la mosquée Ibn Badis, a été rattrapée par les dernières lois en la matière. Depuis le lancement de ce projet en 1984, la réglementation a connu deux nouvelles lois : la première en 1999 et la seconde en 2003 juste après le tremblement de terre de Boumerdès. Le projet de la Grande Mosquée Abdelhamid Ibn Badis est composé pour rappel, d’une salle de prière adaptée pour accueillir 20.000 fidèles, d'un centre des arts islamiques, d’une esplanade, de deux parkings d’une capacité globale de 360 places, de deux blocs de 03 logements d'astreinte chacun destinés aux cadres qui seront chargés de la gestion de cette grande mosquée, ainsi que d'autres structures et espaces d’accompagnement ( ateliers, locaux commerciaux, bibliothèque, salle de conférences, …). Le projet, rappellent les responsables de la DUCH de la wilaya d’Oran, bénéficie d’une enveloppe financière de 5 milliards de dinars, dont 80 millions de dinars ont été déjà consommés pour l’étude de confortement qui a coûté près de 4 millions de dinars et pour des travaux d’aménagement extérieurs, notamment la grande esplanade ou les travaux sont toujours en cours.

A.Salim
Mardi 22 Mars 2011 - 09:25
Lu 612 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+