REFLEXION

ORAN : Regroupement régional des cadres de l’ANEM



Sous l'égide de monsieur le wali de la wilaya d'Oran et du DG de l'ANEM ainsi qu'en présence des cadres de l'agence et d'un nombre important de journalistes de la presse locale et nationale , un regroupement régional ouest/sud-ouest concernant l'emploi , a eu lieu au complexe des Andalouses Oran .  Après l'ouverture officielle par le wali d'Oran un point de presse animé par le DG de l'ANEM s'en est suivi, autour duquel  les points  ont été abordés.  Il a insisté sur la réhabilitation de l'agence en optimisant les moyens existants, le nombre d'agences est passé de 150 à 263 opérationnelles, créer devra être amélioré constamment et durablement dans l’intérêt de l'emploi et du jeune en particulier.   Ce regroupement a permis à tous les cadres et personnes concernées de changer les idées et mettre en place des moyens et méthodes pour simplifier les systèmes existants et optimiser leur rentabilité à l’avenir, Il s'agit d'un regroupement annuel. Ce regroupement est vital pour l'emploi qui constitue un problème pour toute autorité publique nationale et internationale.  Il a été également l'occasion de faire un bilan des réalisations effectives durant l'exercice 2014 , bien entendu , tous les choix positifs sont à écarter à l'avenir et insister sur les aspects positifs , voir les remplacer davantage par la persévérance et la ténacité de tout un chacun , au moment où nous tendons à intégrer une politique de modernisation de l'ensemble de nos systèmes (information intégrée locale et nationale) ce qui rendre plus fluide et plus facile la détermination des statistiques liées à l'emploi .   Il est recensé 1 120 000 demandeurs d’emploi,  à travers le pays dont 320 000 placements classiques et 42 000 CTA (70% privé et 30% public).   On note que certains secteurs d’activité, particulièrement l'agriculture et le BTP n'arrivent pas à recruter (40 000  insatisfaits).  Certains demandeurs d'emploi refusent l'offre présentée pour différents motifs (Transport, l’éloignement, bas salaires....).  L’ANEM, pour être à l'écoute et pour la transformation de l’info, elle s'est dotée d'un numéro vert 30 05, mis à la disposition du public.          

I.Boumediene
Lundi 22 Décembre 2014 - 18:00
Lu 281 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+