REFLEXION

ORAN : Les malfrats de Haï El Yasmine sous les verrous



Les dénommés T.K. et M.S., âgés respectivement de 18 et 20 ans, ne séviront plus dans le nouveau quartier de haï El Yasmine, à l’Est d’Oran. Agissant sur la base de nombreuses plaintes déposées par les victimes, les éléments de la sûreté urbaine locale viennent de les mettre hors d’état de nuire. Les deux individus qui écumaient le quartier ont été arrêtés avant-hier, apprend-on de bonne source, et présentés au parquet qui a ordonné leur mise en détention en attendant leur jugement pour vols, agressions et association de malfaiteurs. Les deux malfrats ont à leur actif, dit-on, plusieurs agressions suivies de vols perpétrés contre de paisibles habitants à l’intérieur même du quartier. Sous la menace d’armes blanches, ils délestaient leurs victimes de tous ses biens, sans aucun état d’âme, et ne se contentaient pas d’un seul acte par jour. Ont affirmé certains habitants qui ont déclaré les avoir vus au moins une fois à l’œuvre. Ils essaimaient le quartier guettant les passantes et passants pour s’attaquer à celles et ceux qu’ils jugeaient les plus vulnérables. Grâce, donc à la célérité des éléments des services de sécurité, T.K. et M.S. se tiendront tranquille pendant longtemps.

A.Salim
Jeudi 30 Septembre 2010 - 00:01
Lu 483 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+