REFLEXION

ORAN : Les habitants de « Ras El Ain » se plaignent de l'absence de développement

Les habitants de « Ras El Ain », relevant de la région de Sidi El Houari se plaignent de plusieurs problèmes diversifiés qui font défaut, les obligeant de vivre dans des conditions de vie très misérables en l’absence totale de projets de développement.



Effectivement, il s’agit d’un état de fait, que la population dénonce, sans compter aussi la prolifération des habitations de fortune, qui ne cessent de se répandre dans la région en dépit des opérations de déménagement qu’avait connue la région. Cet appel de contestation entre  dans le contexte de l'absence criante d'infrastructures sportives et de loisirs, sans oublier le transport, le gaz naturel, l'usure des routes, ainsi que les réseaux d’assainissement des eaux usées, sans oublier le chômage vécu par les jeunes. En effet,  le citoyen ordinaire est le seul qui paie le prix en l’absence d’une prise en charge réelle de ses préoccupations par les responsables. Beaucoup de citoyens ont exprimé leur grand ressentiment à cause de cette souffrance en permanence, alors que l’un des habitants nous a assuré que le quartier au cours de la saison en cours a connu plusieurs lacunes, notamment en ce qui concerne les routes menant à la commune, et qu'il a décris comme un point noir en raison de leur transformation en bassins d’eau, ainsi que l’accumulation de la boue durant les longues journées de la saison hivernale. Une situation  qui rend souvent difficile l’accès aux écoliers en  salles de classe, sans oublier les difficultés constatées lors de l'utilisation de véhicules à cause de ‘’pépins’’ qui apparaissent à chaque fois. Ce sont de vrais problèmes et souffrances interminables que vivent les habitants de « Ras El Ain » en particulier l’état des routes complètement dégradées et ces interruptions fréquentes de l'Internet. Devant cet état de fait, les habitants lancent un appel aux autorités compétentes leur demandant de prendre en considération leurs préoccupations et œuvrer afin de les résoudre. Il est à noter que ces problèmes sont communs et partagés par la plupart des habitants des villages de la wilaya d'Oran, ce qui nécessite l'intervention des responsables pour mettre fin à leurs problèmes à travers des programmations de projets de développement qui tendent à les faire sortir de l'isolement afin de contenir les problèmes des habitants de la région de Ras el-Ain à Oran.

Touffik
Mardi 23 Juin 2015 - 18:24
Lu 251 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+