REFLEXION

ORAN : Le violeur de quatre secrétaires arrêté



Un jeune homme résidant à Alger, a violé, séparément, quatre filles employées comme secrétaires dans des cabinets d’avocats connus à Oran. Les victimes ont été agressées d'une manière violente et brutale qui ressemble au scénario d’un film Hollywoodien  selon des sources concordantes.  Le suspect qui s’est attaqué, auparavant, à plus de douze (12) avocates exerçant à l’ouest du pays, a été arrêté par les services de sécurité et placé en détention préventive. Le mis en cause (MA), sera poursuivi pour viol, vol qualifié et menace de mort, sachant que le malfaiteur a fait l’objet d’un mandat d'arrêt par le tribunal de Hussein Dey et la Cour de justice d’Alger dans des cas similaires avant de s'enfuir vers Oran pour continuer de commettre ses crimes. Cette affaire a éclaté au grand jour suite à des plaintes qui ont été déposées par les victimes, qui ont donné les mêmes signalements du violeur aux services de sécurité, ce qui leur avait permis de l’identifier et de le capturer, d'autant plus qu'il est un costaud, ce qui empêchait les victimes de résister, d'autant plus qu'il en avait abusé sexuellement d’elles et d'une manière brutale en usant de ses muscles, et sous la menace des armes blanches selon la même source. Le « monstre » violeur  dans ses tortures envers ses victimes, est allé jusqu’à les bruler sur divers parties du corps avec un mégot de cigarette allumé, ce qui a été confirmé par l’expertise médicale à l’hôpital universitaire d’Oran ajoute la même source. Il semblerait, que le suspect présente des troubles mentaux, ce qui sera déterminé par le psychiatre, une fois qu’il sera soumis à lui, d'autant plus qu’il agissait de la sorte, comme s’il était le personnage d’un film Hollywoodien précise la même source.                                           

Touffik
Mercredi 5 Mars 2014 - 17:34
Lu 1586 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+