REFLEXION

ORAN : Le transporteur de 5 qx de kif et son accompagnateur condamnés à 20 ans de réclusion

Deux éléments appartenant à un réseau international de trafic de drogue ont comparu en cette fin de semaine devant le tribunal criminel près la Cour de justice d’Oran. Ils ont été appréhendés en possession d’une quantité considérable de cannabis, estimée à 5 quintaux, dans la région de Sebra, wilaya de Tlemcen, alors que leur complice, qui est en état de fuite et qui est considéré comme le cerveau de plusieurs opérations, a été jugé par contumace



Les faits de cette affaire remontent à  la saison d'été de l'année dernière durant le mois de Juillet, où des informations reçues par les éléments des services douaniers en coordination avec la police judiciaire précisant des activités de personnes douteuses activant dans le domaine de la contrebande de quantités importantes de drogue à travers la zone ouest puis la bande frontalière. Au reçu de ces informations, les mêmes services de sécurité compétents ont intensifié leurs patrouilles et la surveillance à travers chaque sentier, jusqu’au jour où ils sont arrivés à arrêter un véhicule de type « Laguna », dont le chauffeur et son accompagnateur arrivant de la région de Sabra, wilaya de Tlemcen, ont attiré les soupçons, d’ailleurs à la première perception des douaniers, ont pris la fuite en abandonnant leur véhicule. La fouille minutieuse du véhicule par les douaniers a entraîné à la découverte de quantités importantes de drogues de type cannabis d’un poids estimé à cinq quintaux, sous forme de colis portant des transcriptions codées entre les barons de la contrebande. Aussitôt, une enquête approfondie a été mise en branle en recourant à des moyens très sophistiqués en vue de déterminer l’identité des personnes impliquées, par la détection des empreintes digitales trouvées sur les portes du véhicule et les saisies, ce qui a conduit à l’identification des suspects qui ont été arrêtés et soumis à l’enquête, quant aux quantités importantes de toxines saisies, les investigations ont démontré  qu’elles ont été introduites du Maroc par la zone Ouest à la région de Maghnia, et allaient être transférées aux wilayas côtières aux fins de leur contrebande vers les pays européens. Les deux inculpés qui sont des repris de justice condamnés auparavant pour des affaires de contrebande de drogue où ils ont utilisé de fausses identités pour échapper aux forces de sécurité, ont déclaré devant la sélection judiciaire qu’ils ont été chargés par le principal accusé en état de fuite de transporter les 5 quintaux de cannabis saisis, et que leur rôle se limitait uniquement au transport contre la somme de 20 millions de centimes.

Touffik
Dimanche 28 Décembre 2014 - 17:29
Lu 261 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+