REFLEXION

ORAN : Le propriétaire d’un yacht arrêté pour contrebande de carburant



Le procureur de la République près le tribunal correctionnel à Hai Djamel Eddine a ordonné, avant-hier, de placer en détention provisoire un mécanicien âgé de 48 ans suite à son implication dans une affaire de contrebande. Il a été arrêté en possession d’une quantité de carburant ‘’diesel’’ estimée à plus de 1000 litres, remplie dans des fûts à l'intérieur de son yacht, où il était à bord en  compagnie de sa famille en direction de l'Espagne. L'opération a été menée par la brigade de la marine algérienne, qui se chargeait des surveillances des eaux territoriales, quand leur attention a été attirée par la présence d’un yacht qui se dirigeait vers l'Espagne, alors qu’il se trouvait sur une distance de 400 miles. Repéré, le propriétaire du yacht sera alors poursuivi par la brigade, qui lui avait ordonné de s'arrêter afin de vérifier ses documents et l'identité des personnes qui l’accompagnaient, et au cours de l'opération, ils ont été surpris par la présence de grandes quantités de fioul emballés dans des fûts d’une capacité de 100 litres, où il s’est avéré que le suspect avait l’intention de réaliser une opération de contrebande de Mazout vers l’Espagne dans le but de le vendre illégalement aux barons de la contrebande qui sont basés près du territoire espagnol, dont la mission est de surveiller l’arrivée de bateaux qui arrivent chargés de carburant pour l’acheter à bas prix. Selon des sources concordantes, le suspect était accompagné de membres de sa famille la nuit de vendredi à samedi, en direction de Port d'Alicante en Espagne, qui se trouve à une distance de plus de 120 kilomètres sur un yacht, d’une valeur financière de 4 milliards de centimes avant d'être arrêté sur une distance de  400 miles des eaux territoriales algériennes. Après la procédure d’usage, le mis en cause a été déféré, avant-hier, devant le procureur de la République qui avait entendu ses déclarations, où il a souligné qu'il n'avait nullement l'intention de procéder à la contrebande de carburant. 

Touffik
Mercredi 5 Août 2015 - 17:15
Lu 552 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+