REFLEXION

ORAN : Le passeur des 107 harraga arrêté



ORAN : Le passeur des 107 harraga arrêté
C'est un pêcheur de 45 ans, habitant la bourgade côtière des Coralès, qui a été dénoncé par les candidats à l'émigration clandestine appréhendés au large d'Oran par les gardes-côtes. Ils ont déclaré aux enquêteurs qu'ils avaient déboursé, chacun, une somme allant de 70.000 à 100.000 dinars pour avoir accès à l'embarquement à bord d'une embarcation qui leur aurait été fournie par le mis en cause. On ignore si le présumé passeur est mêlé à toutes les tentatives de départ des 107 harraga, ou si d'autres individus se sont "occupés" d'autres groupes séparés. Toujours est-il que les candidats à l'émigration clandestine ne peuvent se rapprocher que des gens de la mer, seuls habilités à leur fournir le moyen de transport devant leur permettre de voguer jusqu'à l'autre rive de la Méditerranée. Des voyages qui s'achèvent souvent, hélas, au fond de la mer.                     

A. Salim
Mardi 21 Décembre 2010 - 10:55
Lu 364 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+