REFLEXION

ORAN : L’OPGI recouvre 30% des créances datant de 26 ans

Selon une source de l’office de promotion et de gestion immobilière (OPGI) de la wilaya d’Oran, l’opération de désistement du logement social, a connu une dynamique remarquable, lors du dernier trimestre.



En effet, l’OPGI a recensé un nombre de 2200 dossiers déposés par des citoyens voulant acheter les logements sociaux qu’ils occupent, où 1200 dossiers ont été déjà étudiés dont 1100 acceptés, alors que les autres demandes ont été refusées pour manque des documents demandés. Selon notre source, la commission chargée de l’étude des dossiers se réunit chaque lundi et jeudi pour cette opération, sachant qu’il y a un total de 19. 200 logements de type social locatif pour le désistement, où des campagnes de sensibilisation ont été organisées sur l’opération. La même source a noté que l’année dernière, l’OPGI a recouvré 30% des créances du loyer non payé des logements sociaux locatifs, qui était de 70 milliards de centimes. Notre interlocuteur a ajouté qu’en cas où l’OPGI pourrait recouvrer ses créances qui datent de 26 ans depuis l’année 1990, elle pourra financer la réalisation de 2500 nouveaux logements sans compter sur le budget de la wilaya.
 

D. H
Dimanche 22 Mai 2016 - 17:29
Lu 115 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+