REFLEXION

ORAN : L’OPGI projette la restauration de 860 infrastructures publiques abandonnées

Pas moins de 680 infrastructures sont à l’abandon dans la wilaya d’Oran, selon un bilan établi par la commission de l’OPGI chargée du recensement du parc immobilier afin de poursuivre le programme de restauration du vieux bâti.



L’Office de Promotion et de Gestion Immobilière va bientôt lancer un vaste programme de réhabilitation des infrastructures publiques qui sont à l’abandon depuis plusieurs années voir des décennies. Il s’agit notamment de garages, d’entrepôts, de salles de cinéma et de magasins. Ils seront restaurés pour être de nouveau exploités, a-t-on appris de source sûre audit Office. Les bâtisses qui enregistrent  des cas de dégradation très avancées et menace ruine seront démolies afin que les assiettes foncières seront récupérées pour accueillir des projets d’intérêt génal. Il est à noter que ces bâtisses abandonnées sont dans un état lamentable certaines ont été transformées en décharges sauvage, d’autres en refuges pour les délinquants et les animaux errants. Bref ces endroits représentent des dangers imminents pour les habitants des immeubles voisins. Après leur réhabilitation, ces infrastructures seront exploitées par les APC ou louées à des tierces et dans les deux cas elles représenteront des sources de revenues considérables pour le contribuable.

Medjadji H.
Dimanche 24 Août 2014 - 18:14
Lu 156 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+