REFLEXION

ORAN: ILS VIENNENT DE LANCER UN APPEL PRESSANT AUX RESPONSABLES: Des habitants d'Es-Senia veulent le bitumage des routes



Les habitants de la cité des 57 lots à Haï Commandant Cherif-Yahia (ex-200 Logements) dans la commune d'Es-Senia viennent de lancer un appel pressant aux responsables de la commune pour le lancement des travaux de voirie et mettre ainsi un terme au calvaire qu'ils endurent depuis plus d'une décennie. Selon des habitants de la cité qui se sont déplacés au siège de notre rédaction, les familles qui se sont installées sur ce lotissement, il y a plus d'une dizaine d'années, n'ont cessé d'interpeller les autorités concernées pour des travaux du réseau de voirie à l'intérieur de la cité. « L'hiver, la cité se transforme en véritable bourbier, alors qu'en été, nos enfants souffrent des effets de la poussière. Pourtant, d'importants travaux de bitumage ont été effectués à travers plusieurs artères de la cité Cherif-Yahia, sans que notre cité en ait bénéficié », affirme un habitant qui signale que, dans d'autres lotissements, au niveau d'Es-Senia, les services concernés ont engagé des travaux pour la réhabilitation de la voirie. Les habitants soulignent toutefois que des responsables au niveau de l'APC leur ont affirmé que leur cas sera pris en charge incessamment et que des fiches techniques pour des travaux de voirie ont été établies par les services techniques de la commune. « Malgré toutes les promesses qui nous ont été faites, nous n'avons rien vu venir. Les habitants s'apprêtent à vivre un autre calvaire cet hiver », assure un autre résidant du lotissement. Pour tenter d'inciter les responsables concernés à intervenir, ces plaignants affirment qu'une délégation se déplacera incessamment au siège de la daïra d'Es-Senia, accompagnée d'une pétition signée par l'ensemble des concernés. Outre le problème lié à la voirie, les mêmes habitants soulèvent le problème de l'éclairage public et surtout celui du transport, notamment les tarifs appliqués pour la desserte entre la cité et Es-Senia. Ils interpellent les responsables des services du transport afin d'intervenir auprès des transporteurs pour une révision à la baisse du prix du ticket.

M.B
Lundi 2 Mai 2011 - 10:43
Lu 239 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+