REFLEXION

ORAN: IL REND VISITE A SA VICTIME: Les policiers l’interpellent son chevet



Quatre jours après avoir commis son forfait, l’agresseur a été s’enquérir de l’état de sa victime qu’il avait rouée de coups de couteau avant de s’enfuir avec la mallette contenant des téléphones mobiles. Le vendeur de portables, qui s’était un peu rétabli, avait reconnu son assaillant, à quelques détails qu’il avait gardé en mémoire et a alerté la police qui a procédé à son arrestation et conduit devant le parquet qui l’a écroué. Le dénommé B.Z.M., âgé d’une vingtaine d’années, portait une cagoule au moment de l’agression. Devant le tribunal, le mis en cause a complètement nié les faits, persuadés qu’il ne serait pas reconnu puisqu’il avait agi avec le visage caché. Mais la victime était formelle. Selon elle, il s’agissait bien du dénommé B.M.Z. présent devant le tribunal qui l’avait agressé et délesté de ses biens. C’était lui qui l’avait guettée, en se tenant devant le magasin de portables situé dans la rue Khémisti à Arzew, et qui l’avait suivie après la fermeture alors qu’il était 22 heures 30, ce jour-là, avant de l’assaillir en lui portant plusieurs coups de couteau dans l’abdomen et dans le dos, et lui a arraché la valise contenant un certain nombre de téléphones portables. La valise avait été retrouvée sur la terrasse d’une maison des environs, jetée par le voleur qui a été poursuivi par un voisin de la victime. La partie civile a demandé réparation du préjudice évalué à 50 millions de centimes. Le représentant du ministère public a requis une peine de 4 années de prison ferme assortie d’une amende de 50 millions de centimes. Le jugement de cette affaire a été mis en délibéré.

L. Islam
Mercredi 23 Mars 2011 - 09:52
Lu 372 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+