REFLEXION

ORAN : Faux bienfaiteurs mais vrai bandits



Vendredi dernier, dans la localité d’El Hassi, à la sortie est d’Oran, un jeune homme de 25 ans, dont le nom n’a pas été divulgué, vient d’être arrêté par les éléments des services de sécurité et présenté devant le parquet d’Oran qui l’a placé sous mandat de dépôt pour association de malfaiteurs et vol qualifié. Il encourt jusqu’à 5 ans de prison, selon nos sources. Sous le couvert d’une association caritative, le mis en cause se présentait en compagnie de deux complices, au domicile de ses victimes pour leur demander de l’aide au profit de jeunes malades. L’existence de centres pour jeunes handicapés et jeunes cancéreux à proximité de cette localité donnait un peu de crédibilité au demandeur qui arrivait à convaincre les habitants de l’utilité de leur geste de solidarité en faveur des petits malades issus de familles démunies habitant loin d’Oran, et qui ont besoin d’aide. Mis en confiance, le ou la maîtresse des lieux ouvre la porte et fait entrer le « bienfaiteur ». Une fois à l’intérieur du domicile, le malfaiteur et ses complices changent complètement de ton et ne sourient plus. Ils brandissaient subitement leurs armes blanches sous la menace desquelles ils s’emparaient de l’argent et des biens de leurs hôtes. C’est à la suite des nombreuses plaintes déposées par les victimes, que les éléments des services de sécurité se sont lancés à la chasse du faux bienfaiteur, mais vrai bandit, pour lui mettre la main au collet peu de temps après. Les faux bienfaiteurs mais vrais bandits auront tout le temps pour méditer sur leurs actes.

A. Salim
Lundi 22 Novembre 2010 - 22:01
Lu 495 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+