REFLEXION

ORAN: DETOURNEMENT A LA POSTE D’EL MOHGOUN: Le receveur condamné à six ans de prison ferme

L’affaire de détournement de fonds au bureau de poste d’El Mohgoun, qui avait défrayé la chronique locale durant l’été dernier, a été jugée dernièrement par le tribunal d’Arzew.



ORAN: DETOURNEMENT A LA POSTE D’EL MOHGOUN: Le receveur condamné à six ans de prison ferme
C’est suite à une enquête menée tambour battant, que les éléments de la brigade de gendarmerie nationale locale ont interpellé le receveur de cette agence postale et trois présumés complices impliqués dans le détournement d’une somme évaluée à pas moins de 14 milliards de centimes, commis au préjudice d’un certain nombre d’épargnants résidant à l’étranger. Le premier accusé dans cette affaire a été le receveur du bureau de poste, dénommé A.A. Le mis en cause et ses complices procédaient à des mouvements d’argent puisant dans les comptes de la caisse d’épargne à leur profit personnel. Des épargnants de retour au pays avaient constaté que la somme se trouvant dans leurs comptes respectifs était nettement inférieure à celles qu’ils avaient épargnées. N’ayant pu obtenir aucune explication, ils avaient décidés de se plaindre auprès des autorités concernées qui ont déclenché une enquête. Celle-ci avait révélé alors, que le receveur et ses complices s’étaient servis dans les comptes des plaignants pendant une longue période. Au point où le montant était devenu très important. Ces individus ont comparu lundi passé devant le tribunal d’Arzew qui a prononcé les peines suivantes : 6 ans de prison ferme et une amende d’un million de dinars pour l’ex-receveur, accusé principal dans cette affaire, et des peines de 5 ans, 4 ans et 1 an et demi pour ses complices et également 1 million de dinars d’amende pour chacun d’eux. Il est à rappeler que ce même bureau de poste avait fait dernièrement, (comme il a été signalé dans nos colonnes) l’objet d’une intrusion nocturne par effraction. Un groupe d’individus avait pénétré dans le domicile du receveur et, sous la menace d’armes blanches, l’avait contraint de leur ouvrir le coffre-fort qui a été dévalisé. L’enquête est toujours en cours pour l’identification du groupe de malfrats et son interpellation.

L. Islam
Dimanche 3 Avril 2011 - 11:19
Lu 617 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+