REFLEXION

ORAN : Acheminement de 250 Nigériens vers le centre de transit de Bir El-Djir

Une réunion a été tenue, dernièrement, au niveau du siège de la wilaya d’Oran, ayant regroupé toutes les parties concernées par l’opération de regroupement des immigrants clandestins, suite à laquelle une grande opération de regroupement a été menée, ayant touché 250 Nigériens.



Cette opération n'est pas la première car plusieurs autres rapatriements de ces migrants clandestins vers le sud du pays ont été effectuées au courant de cette année mais sans suite. En effet, la direction des affaires sociales, le Croissant-Rouge algérien (CRA), les éléments de la gendarmerie nationale et de la police et les responsables locaux ont participé à cette opération, et tous les moyens matériels et humains ont été mobilisés pour permettre de reconduire des immigrants Subsahariens vers le centre de transit de Bir El-Djir et ce dans le but de leur rapatriement par la suite. Selon notre source, il s'agit de 91 enfants, 44 femmes et 115 hommes. La wilaya d’Oran semble être une destination privilégiée de ces migrants dont des enfants, des femmes et des hommes, venus parfois en famille, et ce malgré les différentes opérations d'évacuation menées par les services de la direction des Affaires sociales, qui n’ont pas pu éradiquer ce phénomène. A rappeler qu’au mois de février dernier, les services de la Protection civile en coordination avec le CRA et la DAS ont reconduit, dans une opération similaire, quelque 491 et les ont transférés vers Tamanrasset. L'opération s'est déroulée à partir d'Oran et a ciblé les wilayas de Chlef et de Tlemcen.

D. H
Samedi 14 Mai 2016 - 15:57
Lu 208 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+