REFLEXION

ORAN : Absence de contrôle d’hygiène dans les marchés hebdomadaires



De nombreux citoyens se plaignent des mauvaises conditions d’hygiène et de conservation Les règles de l’hygiène sont bafouées  dans l’ensemble des marchés hebdomadaires de la wilaya d’Oran , du fait que de nombreux citoyens se plaignent des mauvaises conditions d’hygiène et de conservation des aliments périssables, notamment les produits laitiers, les viandes et les boissons gazeuses. Des produits qui font, chaque année, de nombreuses victimes, surtout lors de la période des grandes chaleurs.  En effet, il n’est pas rare de voir, dans ladite ville, des marchandises exposées aux éléments de la nature : le vent, la poussière et les rayons du soleil. Le manque d’hygiène des commerçants ne fait qu’augmenter les risques qui menacent la santé humaine. « Le travail à la boucherie nécessite la propreté. Le boucher doit mettre des gants pour servir sa marchandise, éviter la chique, la cigarette dans la boutique… des gestes faciles et primordiales pour préserver la vie et la santé des clients », nous dira une  femme rencontrée au chef-lieu communal. Et d’ajouter : « C’est au niveau des fast-foods, un lieu incontournable s  que le danger de l’intoxication alimentaire se fait menaçant. L’hygiène est souvent reléguée à l’arrière plan. Les consommateurs ne font malheureusement pas attention aux portes du rôtisseur, laissées ouvertes, permettant de la sorte aux bactéries, le gaz d’échappement des voitures, la poussière et les rayons du soleil de s’y introduire ». Pourtant, la concurrence entre les commerçants pour avoir un beau magasin, de jolies  pizzerias, de jolis fast-foods, bien décorés, bien équipés, avec une technologie de pointe, ce n’est pas ce qui manque. Le taux d’intoxication reste très élevé.                  

Medjadji H.
Lundi 14 Juillet 2014 - 11:21
Lu 286 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+