REFLEXION

ORAN : 6 ans de prison pour le voleur du véhicule d’un ‘’clandestin’’



La Cour d’Appel d’Oran a confirmé, ce jeudi, la première peine précédemment prononcée par le tribunal de première instance contre deux accusés, dont l'un d'entre eux est toujours en fuite pour leur implication dans une affaire d’agression contre un conducteur ‘’clandestin’’, à la cité ‘’El Amel’’, et le vol  de sa voiture, où ils ont été poursuivis pour le délit de constitution de réseau de malfaiteurs et vol avec violence. Les faits de cette affaire remontent au mois de Février dernier, où s’est présenté auprès des services de sécurité à la cité  ‘’El Amel’’, "Saint-Rémy" , un conducteur  ‘’clandestin’’, dans un état psychologique détérioré en vue de déposer une plainte officielle concernant le  vol de son véhicule après avoir été agressé par deux personnes qui lui ont demandé de les ramener du quartier ‘’les amandiers’’ à celui d’El Amel, avant de l’agresser et de s’emparer de sa voiture. Immédiatement après l’information, les éléments de la brigade ont lancé une enquête minutieuse  qui a conduit à l’identification de l’un des suspects, qui a bien été reconnu par la victime à travers les caractéristiques de ses traits, où il a été arrêté et emmené au siège de police pour être soumis à une enquête. Ce dernier à travers ses déclarations, a reconnu que son partenaire, qui avait volé et vendu le véhicule de la victime tout en niant toute implication dans cette affaire, tandis que sa défense a demandé de réduire la peine contre son client, tandis que la partie civile a maintenu sa demande en raison des dommages qu'elle avait subie à la suite du vol de son véhicule, qui est la source de subsistance de sa famille.              

G. A
Dimanche 10 Avril 2016 - 19:12
Lu 208 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+