REFLEXION

ORAN : 4000 cas de sida au cours des 10 dernières années

L’incidence des maladies d'immunodéficience acquise, connues médicalement sous le nom du sida, a connu une forte hausse où les taux d'infection ont dépassé une forme de folie, alors que les taux sont en déclin au niveau mondial, et en hausse en Algérie et spécifiquement à Oran et les wilayas de l'Ouest où les patients sont traités au niveau des services des maladies infectieuses de l'hôpital universitaire de Benzerdjeb.



Selon des sources médicales, le nombre d'infections de la maladie du SIDA a vu un niveau record et inquiétant, où la wilaya d’Oran occupe la première place au niveau national. Les mêmes sources indiquent que depuis le début de l'année en cours, il a été enregistré une forte augmentation du nombre d'infections de cette maladie, avec 23 nouveaux cas d'enfants âgés entre 1 mois et 7 ans, la plupart d'entre eux sont nés avec la maladie qui leur a été transmise par leurs mères porteuses du virus, où il a été enregistré 12 nouveau-nés, de même qu’il a été recensé de nouveaux cas de séropositivité au cours des différents examens médicaux, suite auxquels, il a été enregistré plus de 4000 nouvelles contaminations au cours de la dernière décennie. Les mêmes sources ont indiqué que les causes sont multiples, à leur tête, la forte prévalence des relations illégitimes et la prévalence de l'homosexualité au sein de la société Algérienne, où la wilaya d’Oran est devenue un pôle de ce phénomène étrange à la société, où les sources médicales ont indiqué que la moitié des nouvelles infections sont dues aux jeunes personnes homosexuelles qui pratiquent des rapports sexuels sans aucun moyen de protection.

Touffik
Vendredi 4 Septembre 2015 - 18:28
Lu 402 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+