REFLEXION

OPGI CHLEF : 55 milliard de cts de loyers impayés



OPGI CHLEF : 55 milliard de cts de loyers impayés
L’office pour la promotion et la gestion immobilière (OPGI) de Chlef est un établissement public à caractère industriel et commercial et également a pour mission de promouvoir le service public en matière d’habitation (Logements) surtout principalement pour les tranches à caractère social démunies, la promotion immobilière et la maîtrise de l’ouvrage délégué par l’Etat algérien, en plus des actions de prestations de service en vue d’assurer la restauration et la réhabilitation des biens immobiliers. Un entretien nous a été accordé par M. Abdelhamid Bouchaker directeur de wilaya de l’OPGI de Chlef qui a eu l’amabilité de nous exposer un premier bilan et la charge de cet office qui comprend certes une direction et un personnel très qualifié et de compétence référenciée, 11 unités installées au niveau du territoire de la wilaya de Chlef emploient 332 agents et un parc bien équipé qui comprend donc 21490 locaux à usage commercial soit en location soit en cession, l’office pour l’instant détient un lourd contentieux record de loyers impayés et ce depuis 1980 date de la catastrophe naturelle du séisme d’octobre 80 d’El Asnam dont le montant nous a été confirmé par le premier responsable de cet office qui s’élève au mois de décembre 2009 à 54 milliards de centimes dont 27 milliards de centimes ont été recouverts. Pour ce qui concerne l’année en cours au mois d’Aout 2010, le chiffre exact a atteint 55 milliards de cts de loyers impayés par les locataires et ce malgré des facilités accordées afin qu’ils puissent régler leurs arriérés à l’amiable avec un ( calendrier) bien établi en tenant compte bien sûr de leurs capacités financières et de leurs revenus, certains se sont donc déplacés vers nos agences en répondant à la convocation selon Monsieur Abdelhamid Bouchakor, alors que d’autres n’ont pu daigner répondre à leurs mises en demeure pour les non paiements, d’où une action judiciaire sera engagée à leur encontre, ce n’est pas une menace mais il faut accepter la citoyenneté. Notre interlocuteur déclare que 1450 logements sont en cours de réalisation dont la livraison se fera probablement avant la fin de l’année en cours (décembre 2010); chose que selon Mr Bouchaker permettra la résorption de l’habitat et mettra fin au calvaire de certaines familles résidant dans des conditions lamentables ciblées par d’éventuelle maladies. La wilaya de Chlef a du bénéficier d’un quota de 2100 logts et 8500 logts sociaux locatifs inscrit dans le nouveau programme de plan quinquennal 2010-2014.

Kader Della
Samedi 25 Septembre 2010 - 00:01
Lu 1015 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+