REFLEXION

OPERATION DE TRANSFERT DE REFUGIES : 40 milliards de cts pour déplacer des Nigériens vers Tamanrasset



L’Algérie procèdera à une première opération de transfert  des refugiés arrivés  du Niger avant la fin de l’année en cours, alors que le Croissant-Rouge algérien a mobilisé tous les moyens  matériels et  moraux pour assurer le transfert des invités  et voisins de l'Algérie dans les meilleures conditions humanitaires en coordination avec divers partenaires algériens et étrangers. La présidente du Croissant-Rouge algérien, Saida Benhebylès a révélé  que l'Algérie cherche par tous les moyens à réussir avec succès le transfert des réfugiés africains  à tous les niveaux organisationnels et humains afin de donner une image honorable de l’Algérie à la communauté internationale, en confirmant lors de la conférence de presse tenue avant-hier matin au siège du Croissant-Rouge à Alger, que l’opération de transfert des  réfugiés arrivés du  Niger est venue à la demande de leur gouvernement, et que l'Algérie se chargera de tous les moyens liés à l’opération de transfert  vers leur pays dans des conditions humaines confortables. Saïda Benhebylès a déclaré « que le dossier des réfugiés est  humanitaire, et non politique, et le gouvernement algérien a chargé le Croissant-Rouge algérien pour prendre en charge le dossier des réfugiés, et nous en tant qu’organisme humanitaire, nous avons entrepris une opération de préparation de cette vaste opération humanitaire afin d'honorer la réputation de l'Algérie à l'échelle internationale d'une part, et de montrer l'étendue de la solidarité du peuple algérien avec ses voisins et frères africains dans ces circonstances difficiles dans leur pays  ».  La responsable du Croissant-Rouge Algérien a confirmé que la première  opération  de transfert sera limitée aux migrants  arrivés du Niger,  à la demande du gouvernement de leur pays, en plus, du fait que la majorité de ces réfugiés représente 90 % de familles composées de femmes enceintes et de bébés, ajoutant que le Croissant-Rouge-Algérien a reçu des promesses d’un pays européen pour apporter son aide,  et auquel a refusé de donner son nom pour des raisons particulières, dit-elle, et pour ce qui concerne les réfugiés en provenance du Mali, a expliqué que ce pays souffre actuellement du  terrorisme, tout en excluant pour le moment le transfert des réfugiés maliens.       

Touffik
Dimanche 23 Novembre 2014 - 18:16
Lu 203 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+