REFLEXION

OFFICE NATIONAL DES STATISTIQUES : Baisse de près de 20% des immatriculations des véhicules neufs

Le nombre de véhicules immatriculés et réimmatriculés durant le 2ème semestre 2015 s'est élevé à 776.423 unités, dont 158.065 véhicules neufs, indiquent les derniers chiffres de l'Office national des statistiques (ONS), précisant que les immatriculations des véhicules neufs ont baissé de près de 20%.



Le second semestre 2015 a connu une légère progression des immatriculations de 76.000 véhicules supplémentaires par rapport à la même période en 2014. Cependant, en termes de véhicules neufs, une baisse de plus de 39.000 véhicules (-19,88%) est constatée au deuxième semestre 2015 comparativement à la même période de 2014, selon le dernier bilan de l'ONS obtenu par l'APS. Par rapport au 1er semestre 2015, les immatriculations des véhicules ont augmenté de 6,50%, soit l'équivalent de 47.000 unités, selon les données statistiques de l'ONS. Les nouvelles immatriculations ont été enregistrées essentiellement dans deux types : les véhicules de tourisme (72%) et les camionnettes (18%), précise encore la publication de l'Office. Le dernier semestre de l'année précédente a été marqué par une «forte baisse" des importations de véhicules à 91.425 unités, et 158.065 véhicules immatriculés définitivement, soit -50,93%, relève l'Office. Sur le chiffre global de (776.423) des véhicules immatriculés et réimmatriculés, les véhicules de tourisme viennent en tête avec 72,87% (565.804 unités), puis les camionnettes avec 18,44% (143.191), les camions 3,62% (28.113), les remorques 1,33% (10.292), les autocars-autobus 0,78% (6.051), les tracteurs routiers 1,05% (8.121). Le nombre des véhicules immatriculés et réimmatriculés durant le 2ème semestre 2015 reste dominé par les marques européennes (françaises et allemandes) et asiatiques (sud coréennes et japonaises). Au total 91.425 unités avaient été importées au deuxième semestre de 2015, selon les Douanes algériennes, soit une baisse de 50% par rapport à la même période en 2014 durant laquelle 186.330 véhicules avaient été importés. Selon l'ONS, 63,28% des voitures roulent à l'essence contre 36,72% au gasoil. Plus de la moitié des voitures de tourisme (53,90%) utilisent l'essence comme source d'énergie et 19,95% le gasoil.

Ismain
Mercredi 7 Septembre 2016 - 18:17
Lu 169 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+