REFLEXION

Nouvelles stratégies d'aide aux entreprises : l'Etat efface les dettes de l'entreprise Eniem



L'ensemble des dettes de l'Entreprise nationale des industries et de l'électroménager (Eniem) viennent d'être rachetées par l'Etat, a appris TSA auprès de son Président directeur général M.Yadaden Dahmane. Ce montant représente 16 milliards de dinars (160 millions d'euros) dont 13,4 milliards de dinars de découverts auprès des banques. Ces dettes engendraient annuellement des frais financiers de 1,1 milliards de dinars, mettant en difficulté cette entreprise, jadis fleuron de l'économie nationale. L'Eniem, basée à Tizi Ouzou, fait partie d'une liste de 250 entreprises publiques jugées « solvables » par le gouvernement. Elles vont bénéficier d'un soutien financier de l'Etat pour pouvoir se relancer dans le cadre d'une nouvelle stratégie destinée à soutenir le secteur public.
Selon nos informations, le gouvernement prépare une batterie de mesures destinées à mettre les entreprises publiques au cœur de la nouvelle stratégie de relance économique. La loi de finances 2010, actuellement en préparation, devrait favoriser largement les entreprises publiques et certains groupes privés nationaux. But : créer des champions locaux capables de favoriser l'émergence d'une offre domestique et contribuer à l'atteinte de l'objectif d'une forte réduction des importations dans les prochaines années.

. .
Dimanche 13 Septembre 2009 - 08:00
Lu 514 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+