REFLEXION

Nos enfants délinquants !




Les parents ou du moins la majorité parmi eux faillent, à leur noble mission, celle de l’éducation de leurs progénitures. Beaucoup parmi eux, se contentent d’assumer uniquement le rôle de père nourrisseur, qui à son bon sens, serait l’essentiel, pour leur garantir de quoi exalter le corps. C’est une fausse pensée, qui peut se trouver, à des années lumières de ce que nous a enseigné, notre religion quant à l’éducation de nos enfants. Même si leur éducation nous pèse parfois, nous donne des soucis, c’est parce qu’on a peur de faire preuve de trop d’autorité. Et le Prophète sachant ce qu’implique une bonne éducation, nous a donné certains conseils afin de parfaire cet aspect de la vie du musulman. Comme toujours ce sera d’amour et de compréhension, que seront imprégnés ses doux conseils, nous montrant le juste milieu. Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit :" Faites en sorte que la première parole de vos enfants soit "Lâ ilâha ill Allah" (c’est à dire la profession de foi)." C’est un droit de l’enfant sur son géniteur (père ou mère) de lui donner une bonne éducation et de bien choisir son prénom "." En vérité, si l’un d’entre vous s’occupe d’éduquer son enfant, cela est meilleur pour lui que de faire chaque jour, l’aumône d’une demi-mesure aux pauvres "." Un parent ne peut rien léguer de mieux à son enfant qu’une bonne éducation "." Honorez vos enfants et soignez bien leur éducation ". " Soyez équitables envers vos enfants (Il le répéta 3 fois) ". Ce hadith montre que les parents ont tendance, à avoir des préférences, pour l’un ou pour l’autre de ses enfants, sans se l’expliquer d’où l’insistance pour y remédier…" Quiconque, parmi les musulmans, a eu deux filles et a été bienfaisant envers elles aussi longtemps qu’elles furent à ses côtés, elles le feront entrer à coup sûr au Paradis ". " Celui qui appelle un petit enfant en lui promettant quelque chose, puis ne lui donne rien, commet là un mensonge ". " Apprenez à vos enfants à acquérir trois vertus : l’amour de votre Prophète, l’amour de sa famille ainsi que la lecture du noble Coran car ceux qui portent en eux le noble Coran seront à l’ombre du trône de Dieu, au jour où il n’y aura plus d’autre ombre que la Sienne." Aujourd’hui la famille est complètement obnubilée, par le coté matériel, oubliant les valeurs d’une telle richesse*, ainsi que l’éducation première des enfants, qui de nos jours sont livrés à eux même, alors que la société en paye le prix fort de la délinquance, du banditisme et s’inscrit dans le fléau social qui a détruit le tissus sociétal. Une époque difficile, qui n’a de cesse d’être prise à controverse, de par le laxisme des parents, qui n’ont pas pris la mesure d’une telle responsabilité, envers leur descendance.

G. A
Mardi 20 Juillet 2010 - 11:03
Lu 414 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+