REFLEXION

Ni maire ni chef de daïra



Ni maire ni chef de daïra
La commune de Yellel est depuis plus d’une année sans maire, seul un membre de l’exécutif assure l’intérim. Le maire étant poursuivi par la justice, la gestion des affaires communales est assurée par un vice président. Par ailleurs, le destin a voulu que le chef de la daïra décède suite à uni crise cardiaque après avoir été hospitalisé à l’hôpital de Relizane. Aujourd’hui Yellel, n’a ni chef de daïra ni maire, et les citoyens commencent à se demander jusqu’à cette situation de vacance va-t-elle durer ?

Réflexion
Mardi 8 Mars 2011 - 10:46
Lu 615 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+