REFLEXION

Ne me parlez surtout pas d’hygiène… S’il vous plaît !



Ne me parlez surtout pas d’hygiène… S’il vous plaît !
Décidément, on nous fait avaler et ingurgiter n’importe quoi, et ce avec notre consentement ou parfois par simple négligence, étant donné qu’il est rare que nous fassions la remarque de crainte de passer pour un arriviste. Car si jamais il vous venait à l’idée d’élever le ton pour protester ou contester la manière de faire de votre indélicat commerçant, vous le regretteriez touts votre vie. Ce commerçant, si sûr de lui que rien ne peut lui arriver, vous rira au nez et vous dira d’aller vous plaindre à qui bon vous semble. Tellement sûr de lui, il se fichera royalement de vos jacasseries. Selon lui, vous n’êtes qu’un vaniteux client qui essaye de faire le malin. Ce que vous lui reprochez ne l’affecte guère car cela fait des années qu’il tient ce commerce et jamais il n’a été inquiété, quant au manque d’hygiène et des conditions de stockage. Alors à quoi bon râler! Si vous ne voulez pas acheter chez lui autant changer de magasin, un point c’est tout. Et dire que des commerçants de ce genre ça existe partout. Nous appartient-il de faire des remarques ? Nous vivons une époque où le commerçant est roi et le client son sujet.

. .
Mardi 23 Mars 2010 - 10:16
Lu 345 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+