REFLEXION

Ne le savaient-ils pas ?



Ne le savaient-ils pas ?
« Nul n’est censé ignorer la loi », une vérité que tout le monde doit avoir constamment à l’esprit, cependant nous voyons tous les jours des algériens qui passent à côté et qui, lorsqu’ils sont pris en flagrant délit, n’ont que ces quelques mots pour leur défense « je ne le savais pas ». Ne le savaient-ils vraiment pas ? Alors pourquoi affichent-ils cette mine pitoyable, ce visage décomposé, lorsqu’ils sont en présence du policier ou du gendarme ? La vérité est que leur désir de parvenir à leurs fins par des voies détournées ou tout simplement de se faire remarquer par leurs responsables, est plus fort que leur devoir de se conformer aux règles qui régissent la vie en société. Aussi, lorsqu’on aime s’amuser avec le feu, il ne faut pas s’étonner, si un jour on se brûle les doigts.

. .
Lundi 30 Août 2010 - 11:43
Lu 551 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+