REFLEXION

NOUVELLE MOLECULE ANTIDOULEUR : Un chercheur algérien contribue à la découverte du tramadol



Une équipe de scientifiques grenoblois dont fait partie un chercheur algérien a récemment découvert une molécule synthétique, le tramadol, à l’état naturel et en grandes quantités dans les racines d’un arbre africain, Nauclea Latifolia ou pêcher africain, considéré comme l’arbre antidouleur. L’Algérien Ahcène Boumendjel, professeur de pharmaco-chimie moléculaire de l’université Joseph-Fourier (UJF) de Grenoble et formé à l’université de Constantine, compte parmi l’équipe de chercheurs qui ont permis cette découverte prometteuse pour la médecine. La découverte a ainsi fait l’objet d’une publication, le 6 septembre dernier, dans la revue scientifique Angewandte Chemie, spécialisée dans la chimie. L’illustre revue Nature a également consacré un article aux travaux des chercheurs, le 18 septembre, témoignant ainsi de l’importance de la découverte.           

Ismain
Lundi 7 Octobre 2013 - 22:00
Lu 155 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+