REFLEXION

NOUVELLE MESURE POUR REGLER LES PROBLEMES : Installation d’une cellule de réflexion

Pour faire face aux différentes anomalies et maux sociaux qui rongent la wilaya d’Oran, une ville méditerranéenne, le wali d’Oran M. Abdelmalek Boudiaf vient d’installer une cellule de réflexion au niveau de la wilaya d’Oran.



NOUVELLE MESURE POUR REGLER LES PROBLEMES : Installation  d’une cellule de réflexion
La cellule de réflexion a pour mission de recenser les difficultés et éventuellement leur trouver les solutions idoines au niveau de l’ensemble des 26 communes que compte la wilaya d’Oran et d’établir en même temps un rapport détaillé sur les problèmes rencontrés au niveau de ses différents secteurs les plus sensibles. Le rapport en question sera remis au wali d’Oran pour étude et approbation. A ce sujet le wali d’Oran n’a pas manqué de souligner que les résultats favorables obtenus par les neufs commissions installés durant le mois de janvier dernier et qui ont eu un impact favorable sur le développement et la concrétisation des différents projets qui ont été réalisés avec ceux en cours de réalisation. A ce sujet il nous a affirmé devant les membres de l’exécutif à la salle de l’hémicycle de la wilaya d’Oran ,que cette nouvelle cellule de réflexion s’ajoute aux neuf autres cellules qui sont chapeautés par une dixième et dont l’objectif essentiel est la mise à niveau d’une meilleure prise en charge de l’ensemble des projets structurants inscrit dans le programme du développement socio-économique de la wilaya d’Oran. .Prenant la parole, M. Abdelmalek Boudiaf ,commencera par faire part à l’assistance des conclusions qu’il a pu tirer de ses visites, dans les 09 dairas, que compte la wilaya d’Oran. « Nous avons pris dans une large proportion, Les réalités socio-économiques de la wilaya. Et je peux vous affirmer aujourd’hui que beaucoup de travail nous attend. Des visites qui m’ont permis de renforcer ma vision des choses, nous ne pourrons jamais, en tant qu’exécutif, mener à bien, seuls , notre programme de développement socio-économique sans l’aide et la coordination de tous et plus particulièrement le mouvement associatif qui reste le plus proche du citoyen pour qu’il nous assiste dans le programme de développement de cette importante wilaya . Après avoir mis en exergue le plus que peut apporter le mouvement associatif aux différentes réalisations des projets inscrits dans le programme quinquennal 2010/2014 avec notamment une meilleur prise en charge des préoccupations des citoyens, qu’elles soient relative à l’habitat, l’emploi ,au réseau d’assainissement en eau potable , raccordement au gaz de ville, au développement rural, à l’adduction en eau potable… » Ces cellules auront à prendre en charge respectivement « l’environnement et la qualité de la vie », « les ressources humaines », « le développement rural », « l’emploi et la solidarité », « les synthèses et les perspectives, et enfin ,la communication » .M. Abdelmalek Boudiaf a invité tous les journalistes et correspondants de presse ,à y participer à travers leurs idées et avis, suggestions ,réflexion,l’occasion également pour le wali d’annoncer la distribution de 3000 logements sociaux prévu pour la fin du mois de juin en cours et dont la moitié a été réservée pour la résorption de l’habitat précaire (RHP) dont vient de bénéficier la wilaya d’Oran pour cette année 2011,et M .Abdelmalek Boudiaf de conclure ,ces cellules ,constituent désormais la véritable colonne vertébrale autour de laquelle s’articulera notre stratégie qui nous permettra, avec l’aide de Dieu Le Tout Puissant ,de répondre efficacement aux attentes légitimes des citoyens de la wilaya d’Oran.

Medjadji H
Samedi 11 Juin 2011 - 11:06
Lu 278 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+